Image default
Santé

Tourisme médical: la Turquie, une destination de rêve?

Que ce soit sur les réseaux sociaux, dans les magazines de mode, une célébrité ou un influenceur de renom qui fait l’éloge de la chirurgie capillaire en Turquie. En effet, de nombreuses célébrités du monde, à l’instar des rappeurs marseillais Kofs et Naps, qui n’ont pas manqué de mettre un terme à la progression de leur calvitie. Il faut dire que la greffe de cheveux istanbul ne fait que des heureux ? En particulier pour son prix. En effet, la greffe de cheveux en Turquie coûte relativement bas comparé au reste des pays de l’Europe. Avec près de 3 000 euros, un patient peut retrouver sa pilosité perdue depuis longtemps, soit un prix trois fois plus bas que dans l’Hexagone. Il faut noter que seulement dans la capitale de la Turquie, on dénombre près de 2500 cliniques spécialisées dans l’intervention capillaire et une prise en charge exceptionnelle. De nombreuses personnes se tournent vers la Turquie notamment pour la prise en charge totale que ce pays offre aux patients, allant du billet d’avion, l’hôtel ou encore la clinique.

Tourisme médical, des millions de personnes affluent vers la Turquie

Selon les chiffres publiés par le ministère du tourisme en Turquie, le tourisme médical attire plus d’un million de personnes chaque année, et ce, malgré certaines restrictions de voyage. Ce qui fait la force et l’expansion de ce type d’activité, c’est la forte demande de ces clients des pays arabes, notamment l’Irak, la Libye, l’Azerbaïdjan, l’Algérie, l’Arabie Saoudite et le Kazakhstan. Cependant, comme dans tous les secteurs d’activité, on retrouve du bon et du mauvais. En effet, en Turquie, on retrouve des cliniques légales et des cliniques illégales. Cependant, l’État a mis sur pied un moyen pour réglementer la profession et la pratique des professionnels. Il faut noter que cette conformité permet aux patients d’avoir un résultat de qualité.

La Turquie, un pays de professionnels

Dans le but de garantir à tous les touristes des soins de qualité, le gouvernement turc a simplifié les moyens de prise de contact entre les cliniques et les futurs patients. Ajoutons qu’outre les interventions capillaires et esthétiques, la Turquie est également réputée pour des services de santé généraux, à l’instar de la greffe d’organes, de reins ou de foie. Selon l’organisation mondiale Patients Beyond Borders (PBB), la Turquie fait partie des 10 destinations mondiales recommandées pour un tourisme médical en 2022. Ajoutons que le tourisme médical rapporte en moyenne 1,48 milliard de dollars par an. Un chiffre que de cet État l’un des plus plébiscités.

Autres articles

Mauvaise odeur dans l’urine, forte ou d’ammoniac, causes, traitement et symptômes | Physiotherapie pour tous

Irene

La mutuelle santé prend en charge les médecines douces

Journal

A quoi sert l’assurance prévoyance ?

Journal

Consulter un diététicien est-il nécessaire quand on voit déjà un nutritionniste ?

Tamby

Mélanome de la peau, symptômes, métastase et traitement

Irene

Plaques dans la gorge et mal de gorge, remèdes et antibiotique

Irene

Tendinite du quadriceps, les causes, les symptômes, la douleur, l’inflammation,

Irene

Pourquoi se tourner vers les EHPAD ?

Claude

Bursite du coude, symptômes et comment soigner

Irene