Image default
Santé

La pratique et les bienfaits des massages énergétiques

Le massage énergétique est une technique de relaxation visant à rééquilibrer et harmoniser le corps et l’esprit. Le massage est dit « énergétique » car les points énergétiques du corps sont stimulés afin de débloquer les tensions, le stress, les émotions négatives… Voici quelques précisions sur les différents types de massage énergétique.

Les différents types de massage énergétique

Le stress, les tentions musculaires, la fatigue, les maux de dos ou de tête, la digestion… de nombreux problèmes corporels ou mentaux peuvent être réduits ou guéris grâce au massage. Issus notamment des pays asiatiques, il existe différents types de massage.

Le massage énergétique fait partie de la médecine douce : renseignez-vous sur le remboursement des différentes pratiques. Le massage n’est généralement pas remboursé.

  • Le massage ayurvédique (indien)

Le massage ayurvédique est issu de la médecine traditionnelle indienne comme l’aromathérapie ou le yoga. Ce type de massage vise à soulager ou débloquer les émotions négatives enfouies. Le thérapeute utilise beaucoup son intuition : en touchant le corps du client, le thérapeute sent les blocages émotionnels et les réduit grâce au massage. Il appuie sur les points marmas afin de relancer l’énergie.
L’objectif est la détente et la relaxation. Le massage ayurvédique tonifie le corps, améliore la circulation sanguine, augmente les défenses immunitaires et peut aider le client à reprendre conscience de son corps.

  • Le massage Tui Na (chinois)

Faisant partie de la médecine chinoise tout comme la diététique ou encore le qi gong, le massage Tui Na est dynamique. C’est un massage qui vise à soigner, tout comme l’utilisation des ventouses ou encore l’acupuncture.
Les méridiens, selon la tradition chinoise, représentent le flux énergétique qui circule dans le corps. Sur ce méridien, 12 points énergétiques sont positionnés dans le corps et sont liés à tels organes. Ces 12 points sont étudiés par le professionnel afin de cerner lesquels sont à travailler.
Ce type de massage aide à notamment réduire les problèmes d’articulation ou encore les maux chroniques.

  • Le massage thaïlandais

Massage issu de l’Inde et influencé par les traditions bouddhistes, le massage thaïlandais s’inspire de la méditation et du yoga. L’énergie qui circule est ici appelée sen, ces lignes qui circulent dans le corps sont l’équivalent des méridiens en médecine chinoise.
Il comporte des exercices d’étirement et du travail énergétique. Le thérapeute quant à lui adopte une attitude liée à la méditation afin d’être détendu pour communiquer intuitivement avec son patient. Les exercices d’étirement détendent les muscles et font circuler le sang. Le client doit également se concentrer sur sa respiration afin d’éliminer les toxines. Les blocages énergétiques se libèrent et l’énergie peut circuler correctement à nouveau dans le corps.

  • Le massage shiatsu (japonais)

Le massage shiatsu est lié à la méthode de la médecine chinoise. En effet, le thérapeute effectue des pressions avec ses mains et ses pouces sur le méridien afin de stimuler les points énergétiques.
Cette thérapie consiste à garder une bonne santé et à prévenir la maladie. L’objectif de ce massage est donc de renforcer les capacités d’auto-guérison.

  • Le massage tibétain

Le massage tibétain est pratiqué dans les régions situées au nord du Tibet. C’est grâce à l’utilisation des sons que son pouvoir bénéfique fait effet. Les bols tibétains par exemple sont un élément utilisé dans cette pratique : on parle alors de massage sonore. Le son qu’émet le bol procure une sensation de bien-être à celui qui écoute et peut libérer ses blocages émotionnels.

Le massage énergétique : le rôle des chakras

Le chakra signifie « roue d’énergie ». Les chakras sont donc, selon l’hindouisme, des centres d’énergie positionnés dans notre corps. Comme nous l’avons évoqué précédemment, selon la tradition chinoise ils se situent sur les méridiens.

Chaque chakra est lié à une couleur et à des organes :

  • Chakra racine (au niveau du sacrum) : rouge. Élément de la terre, il est associé à la partie basse du corps, le bassin, les jambes et la circulation du sang.
  • Chakra sacré (ventre, sous le nombril) : orange. Le chakra sacré est lié à l’énergie sexuelle et donc aux organes associés.
  • Chakra plexus solaire (estomac) : jaune. Chakra de la confiance en soi, il est lié à la digestion mais aussi à la communication.
  • Chakra cœur : rose ou vert. En lien avec le cœur et les poumons, ce chakra est le chakra de l’amour et des émotions.
  • Chakra gorge : bleu. Le chakra de la gorge est le chakra de l’expression et de la création.
  • Chakra 3ème œil (entre les deux yeux) : violet. Ce chakra est associé à la clairvoyance et l’imagination.
  • Chakra coronal (sommet de la tête) : blanc. Le chakra coronal est lié à la spiritualité et l’immensité comme l’univers, la nature, les planètes ou encore le divin.

Chaque chakra peut être débloqué grâce au massage. Ils ont, pour chaque type de massage, une signification bien particulière et peuvent être travaillés avec des approches différentes. N’hésitez pas à contacter un professionnel si vous souhaitez avoir plus d’informations ou si vous en ressentez le besoin.

Related posts

Sclérose en plaques : états des lieux des symptômes

Honorine

Comment trouver un médecin de garde

Journal

Quelle mutuelle choisir quand on est fonctionnaire ?

Journal