Image default
Santé

tendinite d’Achille, la cheville, tendinite, tendon, coureurs, football

 

Que faut-il faire ? Quel est le traitement le plus adapté ?

Les traitements les plus appropriés sont manipulation myofasciale ou le repositionnement des articulations. Les thérapies les plus adaptées sont les ondes de choc et le Laser CO2.

Il existe quelques publications avec les bons résultats obtenus avec les  ondes de choc sur le tendon d’Achille, étudiant les athlètes qui pratiquent le ski de  fond par rapport à un certain nombre de personnes qui ne pratiquentt pas d’activités sportives, le pourcentage de guérison des sujets qui pratiquent un sport est plus élevé. Un outil qui apporte d’excellents résultats dans le traitement de la tendinite du tendon d’Achille est l’orthèse plantaire, fabriqué correctement, elle allège la charge et l’étirement du tendon favorisant son repos.

Le renforcement musculaire est indispensable après une tendinite de la cheville, car chez les patients avec un mollet robuste, ces tendinites ne se produisent pas.

Les pathologies ayant obtenu de meilleurs résultats en utilisant des ondes de choc sont les enthésites, l’épine calcanéenne et la pseudarthrose

Traitement

Auto traitement

Tout d’abord, le but du traitement est de réduire l’inflammation. Pour atteindre cet objectif, il faut mettre au repos  la cheville en question afin de permettre la réparation des microlésions. Il est utile de faire des packs de glace pendant 20 minutes 3 fois par jour tous les jours. Pour éviter de stimuler la partie affectée, le patient pourra se faire aider par une personne ou  utiliser un soutien pour effectuer les mouvements qui causent la douleur.

En continuant à pratiquer le  sport ou la profession  qui provoque la douleur, le risque est d’aggraver la blessure et que la tendinite devienne chronique.

Parfois, ces thérapies sont suffisantes pour guérir de la tendinite achiléenne.

Médicaments

Il existe plusieurs types de médicaments pour soigner la tendinite d’Achille.
Le médecin peut  prescrire des médicaments comme le paracétamol ou des anti-inflammatoires non  stéroïdiens (AINS), tels que l’ibuprofène, mais il y a risque de quelques effets secondaires :  symptômes abdominaux et ulcère de l’estomac. Ces medicaments  sont efficaces pour soulager la douleur et peuvent être  également appliqués sous  forme de crème ou gel sur la zone touchée. Si les symptômes de la tendinite persistent pendant plus de 2 mois, le  médecin peut faire une injection de cortisone directement autour du tendon.

Ce médicament peut être très utile car c’est un anti-inflammatoire puissant, mais les effets sont temporaires, si le patient ne garde pas au repos le tendon.

ATTENTION : la cortisone peut aggraver le diabète car elle rend difficile la régulation du niveau d’insuline, elle peut également affaiblir les tendons les exposant à un risque accru de rupture.

Pour la prise de cortisone la prescription est nécessaire.

Physiothérapie

Kinesio-taping du tendon d’Achille pour tendinite ou tendinose

Taping pour tendinite d’Achille

Action: vidange. Forme: Une bande de” I”. Longueur: 25-30cm. Placer le pied dans une position neutre et ancrer la base du ruban sous le talon. Amener le pied en flexion dorsale et appliquer le ruban sans tension après l’expiration du tendon d’Achille. Les techniques de physiothérapie telles que la thérapie au laser, les ultrasons et les ondes de choc peuvent aider à réduire le gonflemment et la douleur grâce à leurs effets anti-inflammatoires. Généralement, ces traitements ont des effets à long terme. La thérapie manuelle est très efficace pour soigner les tendinites, en particulier la méthode Cyriax et la manipulation myofasciale car elles éliminent les adhérences et les fibroses du tendon.

Une fois réduite la douleur, le patient pourra commencer un programme d’exercices de renforcement et d’étirement des unités muscle-tendon.

Exercices excentriques

Certaines études ont comparé les résultats de différent renforcement musculaire pour la dégénérescence du tendon. Ces recherches ont montré que les exercices excentriques sont plus efficaces que les traitements de physiothérapie conventionnelle. Ces exercices impliquent l’allongement des unités muscle-tendon, une fois que la charge a été appliquée (le muscle est étiré lorsqu’il se contracte). C’est le contraire des exercices concentriques, au cours desquels le muscle se raccourcit lors de la contraction, il s’agit de la méthode « classique » utilisée en salle de gym. Les exercices isométriques sont ceux au cours desquels la longueur du muscle reste constante, le corps est immobile  et doit résister à une force. Les exercices excentriques sur le mollet ont un grand effet dans le traitement de la tendinite d’Achille. Lorsque le patient ne sent pas plus la douleur pendant l’exécution des exercices cela  signifie que le poids peut être augmenté. Les effets secondaires sont : les douleurs musculaires ou l’aggravation de l’inflammation.

Ces effets se produisent lorsque les exercices sont  faits trop vite, de façon incorrecte ou avec une charge excessive.

Exercices

Il existe deux types d’exercices : le premier se fait avec le genou tendu (pour activer les gastrocnémiens) et le deuxième  avec le genou fléchi (pour activer le muscle soléaire).

Descendre avec le genou tendu : sur le bord d’une marche avec l’avant-pied, commencer avec le talon soulevé et le genou en pleine extension. Abaisser le talon jusqu’à ce que le pied soit parallèle au sol. Descendre avec le genou fléchi: même position de l’exercice précédent, mais avec le genoux fléchis à 45 °. Abaisser le  talon jusqu’à ce que le pied soit parallèle au sol. Chaque fois que le talon est abaissé, il faut également utiliser l’autre jambe pour retourner  à la position de départ (afin de limiter la contraction de type concentrique). Les mains peuvent être utilisées pour stabiliser le corps avant et pendant l’exercice.

Il serait souhaitable d’effectuer les exercices 3 fois pour 15 répétitions (3 x 15), 2 fois par jour, 7 jours par semaine.

Effectuer les exercices jusqu’à ce qu’aucune douleur ne soit ressentie, en utilisant le propre poids corporel. Une fois passée la douleur augmenter progressivement la charge à l’aide d’haltères ou de barres.

Variantes

Se placer debout devant un mur et mettre un pied devant l’autre. Les orteils de la jambe antérieure doivent toucher le mur. Garder la plus grande partie du poids sur le pied avant. Dans cette position,  plier le genou en essayant de toucher le mur. Une fois le mur touché, se déplacer en arrière de  quelques centimètres, puis réessayer. Maintenir une posture verticale lors de l’exécution de l’exercice. Exécuter 3 séries de 10 répétitions pour chaque jambe.

Calf Machine (appareil de salle de gym): à l’aide d’une Calf Machine, placer le pied avant sur le bord de la plate-forme. Maintenir une position debout avec la largeur des pieds  égale à la largeur des épaules. Avec un poids placé sur les épaules, abaisser les talons sous le bord de la plate-forme. Puis monter jusqu’au niveau de la plate-forme pour compléter l’exercice. Effectuer 2 séries de 10 répétitions.

Bande élastique : assis avec une jambe pliée et l’autre étendue devant soi. Prendre l’élastique et l’enrouler autour de l’avant-pied de la jambe tendue. Démarrer en appuyant le pied en flexion plantaire, avec les orteils vers l’avant et loin du corps. Commencer l’exercice en tirant l’élastique  vers le corps, laisser les orteils retourner en position neutre.
Essayer de résister au movement tout au long de l’exécution de l’exercice. Exécuter 3 séries de 12 répétitions pour chaque jambe.

Chirurgie

La chirurgie n’est pas un traitement habituel pour une tendinite, mais dans certains cas, elle peut être utile pour enlever les ténosynovites et les calcifications. Si le chirurgien opte pour une ténosynovectomie qui enlève la membrane synoviale. Cette membrane relâche les liquides synoviaux importants pour lubrifier l’articulation, mais s’il ya trop de liquide , la gaine se gonfle.

Un autre type d’intervention chirurgicale est la suppression des calcifications. Cette manœuvre est effectuée en arthroscopie et ne nécessite pas une longue rééducation.

Pronostic

Une tendinite traumatique a tendance à guérir plus vite qu’une de surcharge. Si le sujet continue à effectuer les mouvements répétitifs qui ont causé l’inflammation, tendinite ne va pas guérir et deviendra chronique. Inflammation aiguë guérit habituellement en un mois avec le repos et la physiothérapie.

Une échographie est essentielle car il donne une idée précise, une IRM se fait  rarement

voir aussi: La tendinite de la cheville, tendinopathie achiléenne

Dr. Massimo Defilippo Fisioterapista Tel 0522/260654 Defilippo.massimo@gmail.com
P. IVA 02360680355

http://www.facebook.com/fisioterapiarubierese?ref=hl

Home

© Scott Maxwell – fotolia.com

Related posts

Qu’est-ce que le Cannabidiol ou le CBD ?

Tamby

Partager sa passion pour la naturopathie grâce à un blog bien positionné sur Google

administrateur

Kystes ovariens, symptômes, chirurgie et complications | Physiotherapie pour tous

Irene