Image default
Forme

L’importance du fer dans l’alimentation

Vous avez certainement déjà entendu cela quand vous étiez encore un enfant. Il faut manger des épinards! Pourquoi? Parce qu’elles contiennent du fer. Le fer est associé dans l’inconscient à la force et la solidité. Du coup, si l’on mange du fer, on sera plus fort et plus robuste. C’est évidemment un raccourci mais vous avez compris l’idée.

Le fer est un oligo-élément qui n’est pas présent à l’état naturel dans l’organisme. Nous avons donc besoin d’apports réguliers pour répondre à nos besoins en fer. Ces apports se font via l’alimentation quotidienne qui doit être bien équilibrée en fer.

Bienfaits du fer

Le fer est présent dans les globules rouges. Il joue un rôle essentiel dans l’oxygénation des cellules. En cas de carence en fer, la personne peut souffrir de fatigue excessive mais aussi d’un déficit immunitaire. Si la carence est sévère, une anémie ferriprive peut se développer avec toutes les conséquences associées. Pour palier aux carences en fer, il est possible d’opter pour une supplémentation de façon temporaire sous la forme de sels ferreux.

Le fer contribue à la croissance, au développement cellulaire et au bon fonctionnement cognitif de l’individu. Il est donc vital de disposer d’un bon taux de fer dans le sang, notamment via une alimentation équilibrée.

A l’inverse, certaines personnes ont trop de fer dans l’organisme. L’excès de fer dans le sang entraine des douleurs musculaires. Cette maladie s’appelle l’hémochromatose. C’est une maladie génétique rare dont les symptômes sont une fatigue généralisée ainsi que des douleurs articulaires et musculaires. Un dosage du taux de fer sérique permet de diagnostiquer la maladie. Le traitement consiste à retirer du fer dans le sang et limiter les apports quotidiens.

Quels aliments apportent du fer?

La viande rouge est naturellement riche en fer. La viande rouge, c’est du muscle et donc comme tous les tissus musculaires, elle contient du fer.

Certaines épices comme le cumin sont très riches en fer. C’est également le cas d’herbes aromatiques comme le thym que l’on peut utiliser de façon généreuse en cuisine. La spiruline est une algue que l’on trouve dans les eaux douces et qui est très riche en fer et en oligo-éléments. Le chocolat noir est naturellement riche en fer et en magnésium. Les épinards sont également riches en fer mais contrairement à une idée reçue, ce n’est pas l’aliment le plus riche en fer et loin de là. En effet, 100g d’épinards contiennent 3 fois moins de fer que 100g de chocolat. En fait, la quantité de fer présente dans les épinards est comparable à celle que l’on trouve dans les olives.

Au-delà des apports en fer, il faut également veiller à disposer de bons apports en vitamine B9 et B12. La viande rouge, les abats ainsi que les fruits et légumes sont la meilleure source de vitamines. Là encore, des supplémentations sont possibles mais il est toujours préférable d’avoir une alimentation équilibrée.

Related posts

Comment pratiquer la remise en forme pour perdre du poids ?

Odile

Tout savoir sur la propolis

Claude

Les huiles essentielles sont idéales pour votre organisme

Journal