Image default
Forme

Pourquoi consulter un ostéopathe ?

Depuis la naissance jusqu’à la fin de la vie, tout le monde peut bénéficier d’un traitement ostéopathique. Étant donné que l’ostéopathie vise à rétablir la fonction et agit comme un traitement curatif ou préventif, les indications d’un traitement ostéopathique sont très nombreuses.

L’ostéopathie pour le sportif

Chez le sportif, le déséquilibre de la santé se manifeste par différents symptômes comme une simple contracture ou une douleur chronique, aboutissant forcément à une altération de ses performances. Pour y remédier, l’ostéopathe saura identifier et traiter les véritables causes des douleurs qui minent le sportif. L’efficacité de l’ostéopathe permet d’améliorer la puissance et le potentiel musculaire du sportif, ainsi que sa capacité respiratoire et la souplesse de ses articulations pour booster ses performances. Consulter un ostéopathe permet également au sportif de bénéficier d’une meilleure concentration et d’une capacité de récupération optimale après l’effort.

Le sportif peut consulter à titre préventif pour préparer une épreuve ou pour établir un check up, et à titre curatif après fractures, entorses, opérations chirurgicales. L’ostéopathie est aussi indiquée pour effacer les traumatismes (même anciens) et pour rétablir les axes articulaires après un choc. Douleurs articulaires diverses, maux de tête, vertiges, troubles de l’équilibre, stress, trouble du sommeil, manque de concentration, essoufflement à l’effort, mauvaise récupération entre les épreuves… sont aussi des motifs pour consulter un ostéopathe.

L’ostéopathie pour la femme enceinte

L’ostéopathie est un traitement efficace contre les troubles de la grossesse. Lors de la grossesse, des troubles fonctionnels (mécaniques, digestifs, urogynécologiques ou obstétricaux) apparaissent fréquemment. Toutes ces dysfonctions peuvent être traitées, améliorées et résolues grâce à des séances d’ostéopathie effectuées régulièrement au cours de la grossesse.

L’ostéopathie procure plus de confort pendant la grossesse et apporte plus de bien-être à la future maman et à son bébé. L’ostéopathie aide à la gestion du stress, améliore les fonctions respiratoires et les troubles circulatoires. Le traitement ostéopathique est sans danger pour la mère et le fœtus. L’ostéopathe, au même titre que le gynécologue, l’obstétricien et la sage-femme, participe au suivi de la grossesse.

L’ostéopathie pour le nourrisson

Chaque nouveau-né devrait subir un examen ostéopathique attentif dès après leur naissance. En effet, l’accouchement peut être le premier traumatisme affectant le bébé, en perturbant le fonctionnement normal des structures crâniennes lorsqu’il est trop long ou trop court. L’accouchement difficile qui nécessite l’emploi de ventouses, forceps ou spatules modifiera la mobilité des jonctions des os du crâne et occasionnera des troubles fonctionnels immédiats ou ultérieurs. Lorsque les nouveau-nés naissent avec quelques déformations physiques (tête déformée, nez écrasé, etc.), il est impératif de recourir à un traitement ostéopathique.

L’ostéopathie pour les séniors

Les séniors sont souvent sujets à des maux de dos ou dysfonctionnements mécaniques. Le traitement ostéopathique permet de soulager les douleurs chroniques liées à l’arthrose et à la sédentarité. Il traite également les pathologies les plis récurrents, comme l’entorse, la névralgie cervico-brachiale sciatique, etc. Notez bien que les techniques d’ostéopathie sont adaptées à l’état des structures articulaires du patient âgé.

Related posts

Comment pratiquer la remise en forme pour perdre du poids ?

Odile

Les huiles essentielles sont idéales pour votre organisme

Journal

Le pack minceur : un moyen efficace pour perdre du poids rapidement

Odile