Image default
Vie Pratique

Quelle mutuelle santé choisir pour les étudiants en médecine ?

Les étudiants en médecine sont très actifs et sont donc exposés à de nombreux problèmes. C’est pourquoi ils doivent souscrire une prévoyance mutuelle santé pour obtenir le remboursement de certains frais de soins.

Adhérer à une mutuelle santé pour les étudiants en médecine

La première étape menant vers la souscription à une mutuelle santé est déjà de bien la choisir. Pour faire le bon choix, il faut prendre en compte aussi bien vos besoins que votre budget. Après avoir choisi votre mutuelle, il vous faudra envoyer tous les documents pour finaliser votre souscription. Vous pouvez visiter le site de la Mutuelle des hôpitaux pour avoir tous les détails en ce qui concerne les diverses formalités. La mutuelledeshopitaux.fr propose des garanties pour :

  • jeunes diplômés dans les métiers de la santé
  • internes en médecine
  • étudiants en médecine et étudiants infirmiers

Pour ce qui est des documents, il s’agit entre autres de votre RIB, de votre attestation de droits à la Sécurité Sociale et d’un chèque de règlement du premier mois. Généralement, vous devriez obtenir votre contrat d’assurance dans un délai de 15 jours. Vous obtiendrez également une carte de tiers payant.

Le coût de la mutuelle santé pour les étudiants

Avec la Mutuelle des hôpitaux, vous aller souscrire un contrat de mutuelle santé adapté à votre situation. Le tarif moyen d’une mutuelle pour les professionnels de santé est de 30 euros par mois.

Il est important pour les jeunes diplômés, mais aussi les étudiants en médecine de prendre une mutuelle santé car ils sont exposés aux contaminations par des agents pathogènes dans les lieux d’étude et de stage (cabinets, hôpitaux, morgues, laboratoires, etc.)

Quelles garanties souscrire ?

Vous pouvez commencer par les garanties classiques ou de base. En fonction de votre budget et des prix, vous pouvez ajouter une garantie complémentaire. De façon concrète, vous pouvez souscrire à une garantie pour :

  • les soins médicaux courants,
  • l’hospitalisation et l’arrêt maladie,
  • le dentaire et l’optique, etc.

Une bonne astuce serait de souscrire les garanties de bases pour vous assurer une protection contre les problèmes les plus fréquents.

Related posts

Préparer ses produits cosmétiques : comment faire ?

Tamby

Comment bien choisir un défibrillateur cardiaque

Journal

Trois accessoires écologiques pour les règles

Journal