Image default
Vie Pratique

Pourquoi avoir recours au test de paternité prénatal en ligne ?

De plus en plus de personnes ont recours au test de paternité prénatal en ligne. Plusieurs raisons peuvent amener à se poser des questions sur la filiation d’un enfant et ces dernières peuvent avoir des répercussions sur la vie de famille, mais aussi sur l’avenir de l’enfant à naître. Pour ôter tout doute quant à la paternité, le test ADN réalisé auprès d’un laboratoire étranger est une solution idéale. En quoi cette alternative est plus avantageuse et pourquoi l’adopter ? Nous vous disons tout.

Le test de paternité prénatal pour lever le doute sur la filiation d’un enfant

Lorsqu’un doute se pose sur l’identité du père d’un enfant, peu de recours sont possibles pour la mère. Le test de paternité postnatal était la solution appropriée, mais cela contraignait la maman à devoir poursuivre sa grossesse jusqu’à son terme. Sauf que dans certains cas, pour des raisons multiples, certaines femmes ne souhaitent pas garder un enfant lorsqu’elles ne sont pas sûres de qui en est le géniteur.

D’un extrême à un autre, le test de paternité prénatal est la réponse à toutes les inquiétudes. Il permet d’obtenir une réponse claire et précise sur la base d’un échantillon génétique à faire parvenir au labo et ainsi être édifié sur le choix à prendre. Il s’agit d’un test ADN non invasif qui s’effectue avec une prise de sang de la mère et tout autre moyen permettant d’obtenir les marqueurs génétiques de la personne dont on souhaite vérifier le lien de parenté.

Un cadre juridique contraignant en France

En France, le test de paternité est clairement régi par la législation. En effet, il ne peut s’effectuer que dans certains cas de figures bien précis et implique obligatoirement le consentement du géniteur présumé. Il peut cependant dans certaines situations être assigné à s’y soumettre par un juge. Ainsi, le test de paternité en france n’est admis que lorsqu’un doute subsiste sur l’identité du père d’un enfant, lorsque l’on souhaite réclamer une pension alimentaire ou encore pour ce qui concerne la filiation de personnes décédées.

Il faut donc envisager que lorsqu’une femme attend un enfant et qu’elle n’est pas sûre de l’identité du père, elle ne dispose d’aucun recours lorsque la personne désignée nie être l’auteur de la grossesse. Recourir à un test de paternité en ligne est donc une solution dont les résultats sont garantis en permettent de pouvoir ensuite engager une procédure en justice en cas de conflit.

Un service fiable et rapide avec un prestataire certifié

Le test de paternité prénatal en ligne s’effectue de la plus simple des manières. Il suffit de commander le kit et de suivre scrupuleusement les indications pour effectuer les prélèvements lors de la réception. Il est bien sûr indispensable qu’il y ait un élément permettant de vérifier le génome du père présumé. Cela peut être du sang, de la salive ou encore du sperme idéalement et conservé avec minutie. Le tout est ensuite envoyé par la poste au laboratoire qui se chargera d’effectuer le test avec un résultat sur 7 jours.

Pour vous rassurer quant à la fiabilité de ce procédé, les avis clients vous donneront une idée de la qualité et de l’expertise du laboratoire qui dispose de toutes les certifications. Le test est réalisable à partir de 7 semaines de grossesse, car c’est à partir de ce moment que l’ADN fœtal est présent dans le sang de la mère.

Related posts

Le savon artisanal : un véritable soin de la peau

Odile

Quel modèle de chaussure privilégier pour le confort ?

administrateur

Bougie bio, un produit naturel qui invite au bien-être

Tamby