Image default
Santé

L’huile d’argan : les secrets de beauté de cette potion ancestrale

Incontournable en cosmétique, l’huile d’argan est un véritable atout beauté au quotidien. Originaire d’Orient, elle est surtout utilisée au Maroc depuis des millénaires. Et aujourd’hui encore, c’est un savoir-faire qui se transmet depuis des générations et qui offre un véritable élixir biologique pour une action antirides, antioxydante et cicatrisante.  

Petit secret d’un élixir de beauté

L’huile d’argan est originaire d’Orient dans une tradition qui se perpétue depuis des millénaires. Initialement, les berbères l’utilisaient pour se protéger des vents agressifs du désert ou pour se soigner des maladies cardio-vasculaires. Et encore aujourd’hui, c’est un savoir-faire qui se perpétue au-delà de la Méditerranée pour vous offrir une huile d’argan bio aux pouvoirs extraordinaires.

Idéal pour une action antirides, c’est un élixir qui possède une action revitalisante et cicatrisante. En plus, sa teneur en vitamine E vous permet de vous protéger des radicaux libres tout en favorisant un effet coup d’éclat incroyable en plus d’une action protectrice contre les rayons UV. C’est donc un petit rituel anti-âge indispensable pour se prémunir des effets du temps. 

Une hydratation renforcée

L’autre pouvoir de l’huile d’argan, c’est son action hydratante. En effet, elle est composée de 90 % d’acides gras insaturés et de 45 % d’acide oléique. Sur la peau, elle forme donc un film hydrolipidique naturel pour une hydratation cutanée incroyable. C’est d’ailleurs ce qui explique ce coup d’éclat incroyable sur la peau dans une utilisation quotidienne. Quant aux cheveux, elle les couvre d’une véritable pellicule protectrice contre les agressions extérieures.

C’est donc un petit concentré actif à utiliser en cas de cheveux colorés ou naturellement desséchés. D’ailleurs, on la préférera idéalement en été pour lutter contre les effets indésirables de la piscine, de la mer ou du soleil. Enfin, côté nutrition, elle est capable d’améliorer le taux de cholestérol de certains patients en favorisant l’usage de bonnes graisses grâce sa teneur en acides gras insaturés.

Related posts

Diffuseur d’huiles essentielles : les informations importantes à savoir

Tamby

L’huile de foie de morue de nos grands-mères avait-elle réellement des vertus ?

Claude

L’accompagnement d’une maman atteinte de baby blues à Paris

Tamby