Image default
Santé

Le traitement anticalcaire : indispensable pour boire de l’eau potable

L’eau du robinet peut avoir un drôle de goût. On remarque aussi des traces blanches au fond des verres, alors qu’ils viennent d’être lavés. Tous ces signes démontrent la présence du calcaire dans l’eau. Bien qu’il ne présente aucun danger pour la santé, il peut tout de même présenter un certain nombre d’inconvénients. C’est la raison pour laquelle il est plus judicieux de procéder à un traitement anticalcaire. Tour d’horizon.

Le traitement anticalcaire : comment ça fonctionne concrètement ?

En principe, l’adoucisseur d’eau va réaliser une adjonction de CO2 alimentaire dans l’eau. Ce processus va ainsi produire une eau adoucie sans sel. Ce matériel aide à obtenir une eau plus pure, qui va à la fois préserver la peau et les appareils électroménagers. Il existe généralement deux types d’adoucisseur d’eau : le modèle avec sel et celui sans sel. La première version est spécialement conçue pour réguler le taux de calcium et de magnésium dans l’eau grâce à un système d’échange d’ions. Concrètement, elle va remplacer les ions de calcium et de magnésium par des ions de sodium.

Afin d’effectuer cette opération, l’équipement est muni d’une résine chargée en sel. L’eau qui va en ressortir sera beaucoup plus pure. L’adoucisseur sans sel, quant à lui, va changer la polarité du tartre pour réduire les dépôts. Ce type d’appareil est écologique et ne nécessite aucun entretien. Il est également efficace pour lutter contre les dépôts de calcaire sur le pommeau de douche ou le mousseur du robinet. Des fabricants proposent un boîtier et un pack CO2 avec un adoucisseur au CO2. Le boîtier va gérer l’ensemble du dispositif et ajouter la quantité nécessaire de CO2, tandis que le pack comprend les accessoires permettant de réguler le CO2 en pression fournie au matériel. Cliquez ici pour en savoir plus.

Quels sont les différents avantages de ce type de solution antitartre ?

L’adoucisseur est d’abord basé sur une technologie éprouvée dans l’industrie alimentaire. De ce fait, il représente une solution économique pour les particuliers, soucieux de la potabilité de l’eau qu’ils boivent au quotidien. Son efficacité est prouvée, car il a été testé par un laboratoire spécialisé. Il traite et redistribue 100% de l’eau utilisée. Pour un premier usage, le consommateur pourra se servir de la fonction exclusive afin de retirer le calcaire déposé dans les tuyaux. Il pourra d’ailleurs réaliser une économie de plus de 1500 euros. L’anticalcaire garantit la longévité des machines, des tuyaux, des robinets, etc.

De plus, opter pour ce matériel permet d’employer moins d’électricité pour chauffer l’eau, par exemple. Le particulier utilisera moins de savon pour nettoyer les équipements. Et donc, il pourra réaliser des économies grâce au produit antitartre. Des prestataires proposent du CO2 alimentaire provenant du recyclage à 100 %. Avec ce matériel, l’eau adoucie est potable et conserve le vrai goût de l’eau ainsi que ses oligo-éléments tels que le calcium, le fer, le phosphore, etc. Bien que l’adoucisseur soit plus cher à l’achat, il est peu onéreux à l’utilisation et présente de nombreux avantages. Pour dénicher le produit idéal, il suffit de choisir un fournisseur sérieux de la région.

Related posts

L’immunothérapie : un traitement plus ciblé contre le cancer

Odile

Les essentiels à savoir sur la phytothérapie

Claude

Pourquoi se tourner vers les EHPAD ?

Claude