Image default
Santé

Quelle est la différence entre un ostéopathe et un chiropracteur?

Les chiropracteurs et ostéopathes sont souvent confondus de par la similarité de leur domaine de travail. Certes, les thérapies, pour tous les deux, sont en mesure de soigner des douleurs comme les contractures musculaires, les douleurs lombaires, les raideurs et divers autres malaises. Cependant, ces deux méthodes présentent des différences qu’il faudra vérifier.

Les différences existant entre le chiropracteur et l’ostéopathe

L’ostéopathie et la chiropraxie sont des méthodes thérapeutiques manuelles qui traitent généralement les douleurs dorsales sans l’usage de quelconque médicament. Sauf que l’ostéopathie se concentre plus sur les systèmes liquidien et viscéral. La chiropraxie de son côté est axée sur les systèmes ostéoarticulaires et nerveux. Ceci dit, des décrets régissent les actes autorisés pour chacune de ces méthodes. Ce qui fait que des contre-indications peuvent avoir lieu selon le cas de chaque patient. Certaines personnes peuvent être traitées par l’ostéopathe et d’autres par le chiropracteur. Si vous avez besoin de consulter et que vous n’avez pas idée sur le choix du professionnel, vous pourrez toujours compter sur le cabinet osteopathe Marseille 13008 et 13012. Vous aurez beaucoup plus d’informations sur les compétences d’un professionnel du milieu.

La pratique de la chiropraxie en quelques mots

En général, le domaine d’activité d’un chiropracteur est plus ou moins restreint, car il n’est habilité qu’à se concentrer sur la relation associant le système nerveux et la colonne vertébrale. Il est surtout chargé de mettre en place et de restaurer le bien-être du patient dans son ensemble. Pour ce faire, il procède à des actes de manipulation de la colonne vertébrale et de mobilisation des articulations. Dans la pratique de cette technique, les manipulations vertébrales sont supérieures à d’autres zones. Spécialiste de la colonne vertébrale, un chiropracteur est en mesure de voir des subluxations et de soigner des troubles chroniques comme les troubles digestifs, urinaires ou gynécologiques. En plus de ces aspects, le chiropracteur peut également donner des conseils sur l’hygiène de vie à avoir, des régimes alimentaires sains, ou encore sur la posture à avoir.

Qu’en est-il du déroulement de la pratique de l’ostéopathie ?

Contrairement au chiropracteur, l’ostéopathe se focalise sur tout l’ensemble du corps. Il met en activité ses connaissances sur diverses parties où il pourrait apparaître des douleurs, notamment les muscles, les ligaments, la colonne vertébrale, le crâne et aussi les articulations. Ce qui fait qu’il ne touche essentiellement pas à la colonne vertébrale. Dans la pratique de cette méthode, il utilise des techniques de massage qui s’avère être doux ou encore des techniques plus ou moins rigoureuses. L’objectif pour ce professionnel est de restaurer par tous les moyens l’état de santé d’un patient. Ce qui fait qu’il peut soigner divers troubles comme les maux de tête, la sinusite ou encore les problèmes respiratoires. Après avoir interrogé le patient sur son état de santé global ainsi que sur son mode de vie, il procède à des tests médicaux afin de déterminer la gravité de la situation. Cette étape est suivie de plusieurs tests ostéopathiques qui consistent à vérifier la partie douloureuse et le corps dans son ensemble.

Related posts

Quels sont les bienfaits de l’huile de CBD ?

administrateur

La sédentarité est néfaste pour votre santé

Journal

Pourquoi intégrer une école d’ostéopathe ?

administrateur