Image default
Naturopathie

Consommer plus vert et plus cru, pourquoi ?

Il est de notoriété publique que les recommandations diététiques habituelles sont influencées par des intérêts commerciaux. Cette prise de conscience grandissante parmi la population engendre un retour aux produits naturels et perturbe considérablement les acteurs de l’industrie pharmaceutique et alimentaire. Ces derniers perçoivent cette évolution comme une menace pour leurs intérêts traditionnels, car un nombre croissant de personnes remettent en question le statu quo au profit d’une approche plus saine et autonome de leur santé.

Les bienfaits des légumes à feuilles vertes et fruits crus sur la santé

La digestion et le temps qu’elle prend

Les aliments d’origine végétale sont réputés pour leur rapidité à être assimilés par l’organisme, souvent en une ou deux heures. En revanche, les repas composés de viandes et de féculents sollicitent davantage le système digestif qui doit œuvrer plus longuement. Cette digestion soutenue entraîne également une charge supplémentaire pour les reins obligés de filtrer un surplus de protéines et d’acide urique.

Une fois la digestion rapide des plantes accomplie, notre corps se libère et peut s’atteler à des fonctions vitales telles que la purification du sang, l’épuration interne et le renouvellement cellulaire. Ce processus contribue à préserver notre santé globale.

Il est intéressant de considérer les fruits comme des agents purificateurs tandis que les légumes agissent en tant qu’éléments constructeurs dans notre alimentation. Ils constituent une source riche en nutriments essentiels tels que vitamines et minéraux

La période de transition

Au commencement d’un régime riche en végétaux crus, il est fréquent de ressentir une certaine léthargie ou irritabilité, accompagnée d’une perte de poids. Progressivement, il convient d’évincer les éléments nuisibles tels que le gluten et les produits laitiers, sources importantes de mucus, suivis par le sucre blanc nocif et une consommation excessive de sel qui fatigue nos reins.

Une fois débarrassé des nourritures chargées et nocives, notre corps se concentre sur sa purification interne. Cette phase requiert un apport énergétique considérable mais conduit à un rajeunissement et à une performance accrue de l’organisme.

Malgré leurs reconnues vertus nutritives riches en vitamines, les végétaux ne tiennent pas toujours la place qu’ils méritent dans nos repas quotidiens. Les fruits y figurent souvent comme simples encas ou desserts plutôt que plats principaux ; quant aux légumes, ils sont généralement relégués au rang d’accompagnement mineur des protéines animales et leur cuisson altère grandement leurs bienfaits nutritionnels.

Consommer des fruits présente plusieurs bienfaits

Riche en sucres naturels, les fruits sont un réservoir d’énergie saine pour le corps. Ils se distinguent également par leur teneur élevée en vitamines, surpassant ainsi d’autres catégories d’aliments dans ce domaine. Leur richesse en antioxydants fait des fruits de véritables alliés pour combattre les radicaux libres et préserver la vitalité cellulaire.

La nature a conçu les fruits pour être facilement assimilables par notre organisme ; un fruit mûr ne sollicite que peu l’activité enzymatique digestive, permettant ainsi une économie d’énergie lors du processus de digestion. De surcroît, ils jouent un rôle dans l’équilibre acido-basique de l’organisme grâce à leurs propriétés alcalinisantes, un contraste bienvenu face aux effets acidifiants de nombreux autres groupes alimentaires comme les viandes ou céréales.

L’hydratation est un autre atout des fruits grâce à leur haute teneur en eau pure. Cette caractéristique contribue au bon fonctionnement du métabolisme et facilite aussi l’élimination des toxines.

Les fruits se démarquent encore par leur côté pratique : ils peuvent souvent être consommés tel quels sans nécessiter de préparation additionnelle, un avantage non négligeable dans nos emplois du temps chargés. De plus, ils sont une source importante de fibres diététiques qui favorisent une digestion efficace et régulière, essentielle au confort quotidien et à la santé intestinale globale.

Privilégier la consommation de légumes à feuilles vertes non cuits

Inclure dans votre alimentation quotidienne des légumes verts à feuilles est un geste simple pour renforcer votre santé. Ces végétaux sont peu caloriques et regorgent de nutriments essentiels comme les minéraux et vitamines, contribuant ainsi à une meilleure forme physique. De plus, ils s’incorporent aisément dans diverses recettes : que ce soit dans un smoothie ou une salade, leur intégration est à la fois facile et savoureuse.

Ces aliments verts ont d’impressionnants bienfaits anti-inflammatoires attribuables aux antioxydants qu’ils contiennent. Ils participent également à l’équilibre acido-basique du corps grâce à leurs propriétés alcalines notables. Côté esthétique, consommer ces légumes peut transformer votre peau en lui offrant éclat et jeunesse de par la présence abondante de lutéine, reconnue pour stimuler le renouvellement cellulaire.

Un autre avantage méconnu des légumes verts réside dans leur capacité déodorante naturelle due à la chlorophylle qui neutralise les odeurs corporelles indésirables tout en agissant contre les bactéries. En outre, ces aliments protègent efficacement le système digestif par leur haute teneur en fibres favorisant ainsi un transit sain et prévenant diverses pathologies inflammatoires ou allergiques.

La chlorophylle présente ne se contente pas d’assainir l’haleine mais joue aussi un rôle primordial dans la purification du sang. Par sa structure similaire au hémoglobine, elle optimise le transport de l’oxygène vers nos cellules.

Enfin, n’oublions pas que ces végétaux sont une source remarquable de vitamines B bénéfiques pour notre moral grâce à leur influence sur la production de sérotonine ; sans oublier les folates qui soutiennent notre cœur en diminuant les risques liés aux maladies cardiovasculaires.

Faire le choix des légumes verts c’est donc opter pour un allié complet au service du bien-être général du corps.

Autres articles

Ginkgo, vos jambes (entre autre) lui diront merci !

administrateur

Conseils de naturopathe, pour une fin d’hiver zen !

administrateur

Les nanas et la cellulite : l’aromathérapie à votre secours

administrateur

Le shiatsu traditionnel késako ?

administrateur

Endométriose et sexualité : comment être épanouie ?

administrateur

Ho’oponopono – Retrouvez votre paix intérieure

administrateur

Mon menu Saint Valentin vegan et sans gluten

administrateur

Le portage : C’est bon pour bébé !

administrateur

Gastroentérite – Prévenir pour mieux guérir

administrateur