Image default
Naturopathie

Slow sex, sexualité de l’hiver

En guise de présent, je t’offre « Mon Calendrier des Légumes de Saison ».

Les jours raccourcissent et le froid s’installe, incitant à la recherche de confort. Quoi de mieux que se réfugier au chaud, emmitouflés dans les couvertures avec notre moitié ? C’est un plaisir simple qui nous réchauffe le cœur autant que le corps.

La libido influence par le cycle saisonnier

Durant la saison froide, le monde vivant entre en période de sommeil. Plusieurs espèces animales entament une longue hibernation, se nourrissant des réserves emmagasinées pour subsister jusqu’à l’arrivée du printemps. D’autres bêtes préfèrent réduire leurs activités et chercher un refuge contre les rigueurs du climat. Ce ralentissement général est une stratégie d’économie d’énergie qui permet à la faune de mieux repartir avec l’avènement de températures plus clémentes.

La baisse des températures influence aussi notre comportement sexuel. Il n’est pas rare que notre libido s’affaiblisse pendant les mois hivernaux, contrairement à ce qu’on peut observer en été où nos désirs semblent être amplifiés par la chaleur et les jours plus longs.

Cela nous a plu !

En hiver, notre organisme brûle davantage de calories pour nous maintenir au chaud face aux écarts thermiques intérieur/extérieur, ce qui engendre souvent une sensation de lassitude. Cette saison froide invite naturellement à la détente et peut réduire le désir sexuel. C’est ainsi que les moments intimes tendent à privilégier la douceur et les caresses plutôt que la passion débridée.

Dans cet esprit, le slow sex se présente comme une pratique sexuelle cohérente avec le rythme plus posé de l’hiver. Il suggère une approche sensuelle où chaque geste est savouré lentement, en harmonie avec la quiétude caractéristique de cette période.

Le slow sex, en quoi cela consiste-t-il ?

Le slow sex propose une approche délicate et réfléchie de l’intimité. Il s’oriente vers un échange sensuel où chaque moment est pleinement vécu. Loin de la précipitation, cette pratique invite à explorer en profondeur les plaisirs partagés, valorisant la patience et l’éveil des sens.

Dans cet espace intime, on célèbre les sensations et émotions fines qui naissent du contact lent et attentif avec son partenaire. La quête n’est plus seulement le pic d’excitation mais bien la découverte ensemble des multiples facettes du désir.

Au-delà de l’acte lui-même, le slow sex mise sur une atmosphère enveloppante : lumière tamisée, musique apaisante ou encore textures variées pour exalter tous les sens. Cela souligne que toute surface corporelle peut se muer en zone érogène potentiellement riche de plaisir, au-delà des parties traditionnellement reconnues comme telles.

Le slow sex, une approche qui délaisse la quête systématique de l’orgasme

Le slow sex invite à se focaliser sur les ressentis immédiats, privilégiant l’expérience sensorielle du moment présent à la quête de l’orgasme ou de la performance. Il encourage à apprécier le parcours sensuel sans être obsédé par un but ultime.

En pratiquant le slow sex, on s’affranchit des impératifs de rendement. On vit pleinement l’instant présent en étant réceptif aux sensations et émotions, en donnant libre cours aux expressions du corps.

C’est une démarche qui promeut le relâchement, incitant à abandonner pressions et préoccupations mentales qui souvent entravent la plénitude sexuelle. En somme, c’est permettre une plus grande ouverture au plaisir authentique et partagé.

Le slow sex, pour un rapport intime au diapason de l’hiver

L’hiver nous invite à la réflexion, à écouter notre for intérieur. Dans cet esprit, le slow sex s’aligne avec la saison, privilégiant une approche plus posée et en phase avec ce tempo. Ce concept fait l’éloge de la prise de conscience des ressentis corporels et émotionnels dans leur intégralité – chaque souffle, chaque sensation est mise en avant.

Il s’agit d’allouer du temps pour soi-même et pour être pleinement présent avec son partenaire. Cette démarche favorise l’exploration de nouvelles dimensions sensuelles qui resteraient inconnues au sein d’une pratique sexuelle plus hâtive. Elle permet également un lien profond avec nos propres émotions durant ces instants partagés.

Le slow sex, une autre façon de se connecter à son partenaire

Le slow sex encourage une expérience intime où l’écoute de ses propres perceptions se mêle à une attention délicate envers son partenaire. En privilégiant la connexion et la complicité plutôt que la course vers le plaisir ultime, cette approche permet d’expérimenter une véritable rencontre des deux êtres.

L’hiver, avec sa quiétude naturelle et ses envies plus apaisées, offre un cadre idéal pour s’initier au slow sex. Cette saison propice à l’introspection favorise l’établissement d’une intimité profonde et peut marquer le début d’une pratique enrichissante tout au long de l’année.

Le slow sex n’est pas juste pour l’hiver !

Prendre conscience de ses propres besoins corporels est crucial. Que ce soit pour une bouffée d’énergie ou un moment de calme, l’écoute de soi s’avère essentielle.

Le slow sex se révèle bénéfique dès lors que vous le ressentez approprié : cette approche peut s’intégrer après un accouchement pour redécouvrir sa sexualité tout en douceur, durant la grossesse avancée, à l’approche de la ménopause ou pendant des phases spécifiques du cycle menstruel qui requièrent plus de tendresse.

Il est vrai que la sexualité évolue avec les étapes de la vie, marquées par différents partenaires et événements significatifs. L’ajustement des pratiques sexuelles au gré des envies et nécessités personnelles favorise le bien-être sexuel individuel et conjugal.

Images
Musique douce pour se détendre
Attaque à Charlie Hebdo: le plan Vigipirate est relevé au niveau « alerte attentat » en Île-de-France
Couple
Couples en noir et blanc
Le pouvoir des pierres et leurs vertus
Comment les utiliser pour notre bien-être ?
Les pierres précieuses dans l’Histoire
Nettoyer et purifier nos cristaux
Charger les pierres de notre énergie

Autres articles

Naturopathie – Accompagnement de la maladie d’Hashimoto

administrateur

Le vinaigre de cidre votre allié santé beauté !

administrateur

Reiki , méthode pour inviter le bonheur : kezako ?

administrateur

Relaxation pour enfant

administrateur

Les astuces Aroma de l’été : les moustiques

administrateur

L’équilibre acido-basique ke sako ?

administrateur

Anti douleurs naturels – Mes 4 recettes minute

administrateur

Nutri santé & beauté – Zoom sur l’épinard

administrateur

Hijama, Cupping Thérapie ke sako ?

administrateur