Image default
Santé

Comment renforcer l’immunité avant l’hiver ? Nos remèdes naturels

Les pluies d’automne et les gelées hivernales sont un test difficile pour notre immunité. Les différences de température, l’air sec et le manque de soleil… Tout cela facilite grandement les infections et affaiblit notre système immunitaire.

Généralement il est bon de travailler pour notre immunité toute l’année; mais même si vous avez un peu délaissé cette sphère et que votre condition actuelle laisse à désirer, rien n’est perdu ! En naviguant sur ce site, vous découvrirez qu’il existe des moyens d’améliorer rapidement et efficacement votre santé et de créer une barrière contre les agents pathogènes.

Comment renforcer l’immunité et survivre à la saison des maladies sans problème ? Nous avons développé plusieurs idées pour vous et qui sont extrêmement bon marché et accessibles à tous.

Améliorez l’état de votre flore bactérienne intestinale

La flore intestinale a une grande influence sur notre organisme. Si votre système digestif est habité principalement par de « bonnes bactéries », le système immunitaire a une chance de fonctionner correctement. Les cellules immunitaires qui vivent dans les parois intestinales sont comme une armée qui nous protège des toxines, des infections et des dommages. Pour améliorer la qualité de votre flore intestinale, évitez les aliments transformés, la farine blanche, le sucre et les sucreries.

Privilégiez les produits naturels et non transformés, avec un accent particulier sur les aliments fermentés et l’ensilage. Mangez avec plaisir les concombres marinés, de la choucroute, des yaourts nature et des kéfirs par exemple.

De plus, vous pouvez vous supplémenter avec du levain de betterave et du pollen d’abeille.

Ces superaliments sont des probiotiques naturels qui renforcent la flore intestinale et améliorent ainsi votre système immunitaire. Les betteraves marinées contiennent une dose élevée de vitamine C, aident à combattre l’anémie et donnent de l’énergie et de la vitalité. À son tour, le pollen d’abeille contient du sélénium, du manganèse et du zinc, qui ont également un impact énorme sur notre immunité. Enfin, le pollen aide à combattre l’anémie, renforce l’organisme et stimule l’action.

Si nécessaire, (vérifiez votre taux au préalable); une supplémentation en vitamine D peut être intéressante. La carence en vitamine D est une cause sous-estimée mais assez courante de problèmes immunitaires. Des compléments adéquats (au moins 2000 UI) renforcent le système immunitaire et réduisent le risque d’infection.

Détendez-vous et dormez suffisamment pour éviter le stress excessif

C’est peut-être un conseil trivial, mais extrêmement important. Le stress – en particulier le stress chronique – affaiblit le système immunitaire et augmente la susceptibilité aux maladies et aux infections. De même, un sommeil court – moins de 6 heures par jour – a un effet terrible sur l’immunité.

Trouver du temps pour se reposer et se détendre est la responsabilité de chacun envers lui-même. Rappelons-nous qu’une action sans répit, à une vitesse accrue, tôt ou tard vous rattrapera. Il est essentiel de réussir à dormir 7 à 8 heures par jour et en prenant soin d’avoir un sommeil de haute qualité. C’est le meilleur moyen de réduire le stress dans votre vie et de renforcer les défenses de votre corps.

Si la phase d’endormissement est compliquée pour vous, il est intéressant de veiller à la bonne température de l’air dans votre logement. En effet, maintenir la température dans l’appartement ou la maison trop élevée est une grosse erreur. La température maximale pendant la journée devrait être de 22° degrés Celsius. Par temps chaud, les muqueuses des voies respiratoires supérieures sont exposées au dessèchement et donc aux attaques des virus et des bactéries.

La nuit, dans la chambre, il vaut la peine de maintenir la température de 18° à 20° C. Lorsqu’il fait plus chaud, on risque une surchauffe du corps, une thermorégulation perturbée et un sommeil inefficace qui ne donne pas de repos. À son tour, un faible confort de sommeil réduit considérablement l’immunité globale du corps. Ventilez donc la chambre le matin et réduisez le robinet du radiateur le soir. En effet, le processus d’immunité est également influencé positivement par l’aération fréquente des pièces, ainsi que par la marche pieds nus dans la maison.

Suivez un équilibre alimentaire et un rythme qui renforce l’immunité

Au changement de saison, l’alimentation doit être équilibrée et fournir tous les ingrédients nécessaires. Ce n’est qu’avec cette assistance que votre système immunitaire peut fonctionner parfaitement. Cependant, il est surtout important de se munir de produits qui contiennent de grandes quantités de vitamine C. Le jus de rose musquée est un véritable trésor de cette vitamine. Le jus de sureau est également un bon choix, ainsi que les concombres marinés, la choucroute et le levain de betterave susmentionné.

L’automne et l’hiver sont une période difficile pour les amateurs de fruits et légumes frais, alors n’oublions pas les surgelés. Il ne faut pas oublier non plus de privilégier les sources naturelles de vitamine C, qui permettent à l’organisme de mieux l’absorber. Pour renforcer l’immunité, incluez l’ail et l’ oignon; ainsi que des herbes telles que le ginseng, l’ ortie et le ciste. En outre, il convient de ne pas abuser des antipyrétiques

lorsque nous tombons malades. Cela peut perturber les défenses naturelles du corps et retarder le processus de guérison.

Le mouvement est également le fondement de la résistance aux maladies; ne l’oubliez pas !

Un exercice régulier, surtout à l’extérieur, stimule la production de globules blancs et augmente l’activité des lymphocytes. Grâce à cela, au contact des agents pathogènes, nous ne sommes plus sans défense et nous pouvons éviter les maladies. Chaque forme d’exercice peut vous apporter des avantages – de la marche, du vélo, du jogging ou de la gymnastique. La chose la plus importante est la régularité et la fréquence – au moins 3 à 4 fois par semaine. Après l’effort, une e douche alternée en utilisant de l’eau chaude puis froide est un excellent réflexe immunitaire. De cette façon, vous améliorerez votre système de thermorégulation et rendez votre corps plus résistant aux changements brusques de température.

Et comment prenez-vous soin de votre immunité au quotidien ? Nous pouvons vous assurer que suivre les conseils ci-dessus pendant la saison d’automne vous aidera à survivre à l’hiver en bonne forme et en bonne santé !

Related posts

Faire un test de paternité prénatal

administrateur

Pourquoi intégrer une école d’ostéopathe ?

administrateur

L’immunothérapie : un traitement plus ciblé contre le cancer

Odile