Image default
Santé

Qu’est-ce que la thyroxine libre ?

  1. Qu’est-ce que la thyroxine libre ?

La thyroxine libre, plus communément appelée FT4 est une hormone thyroïdienne que l’on dose généralement en laboratoire pour détecter des anomalies de la glande thyroïde.

Avec la T4, elles représentent aux alentours de 80 % des hormones produites par l’organe en forme de papillon qui se situe au niveau de notre gorge.

Quel est son rôle ? Quel est son bon dosage dans le sang et que faire en cas de dépassement du seuil normal ? Voici tout ce qu’il faut savoir sur la thyroxine libre !

    1. Le rôle fondamental de la thyroxine libre (FT4)

La thyroxine libre sert principalement à la synthèse d’une autre hormone : la T3 également appelée tri-iodothyronine.

Cette dernière est essentielle dans de nombreux mécanismes du corps humain.

Premièrement, elle va être indispensable à une bonne digestion, un bon fonctionnement des muscles (y compris le muscle cardiaque) en synthétisant les glucides et les protéines.

Deuxièmement, elle sert à un bon métabolisme de base, et à une activité normale des neurotransmetteurs comme l’adrénaline. Pour en savoir plus sur la thyroxine libre, vous pouvez aller lire cet article.

    1. Pourquoi doser l’hormone FT4 ?

Étant donné l’importance capitale de son rôle sur l’organisme, il est absolument essentiel de s’inquiéter de son bon dosage dans le sang.

Si elle n’est pas assez représentée dans vos veines (c’est à dire qu’elle est en dessous de 9 ng/L), alors il se peut que vous souffriez d’hypothyroïdie qui a tendance à augmenter le risque d’accidents cardiovasculaires ou d’AVC.. En revanche, si elle est trop représentée (au delà de 17 ng/L), on peut suspecter une hyperthyroïdie, et, dans ce cas, vous pouvez, en plus de cela souffrir de troubles de l’humeur, d’agitations, d’asthénie, de maigreur…

Il ne faut donc pas prendre à la légère ces dérèglements hormonaux.

    1. Comment doser l’hormone thyroïdienne FT4

En général, ce dosage se fait auprès de tous les laboratoires biologiques de votre ville. Pour se faire, il faudra rendre visite à votre médecin traitant pour obtenir une ordonnance sur laquelle sera demandé un bilan thyroïdien et dans lequel on dosera la TSH, la T4 et la T3.

    1. Les symptômes qui doivent m’alerter d’un dysfonctionnement de la thyroïde

Dans le cas d’une hyperthyroïdie, vous pouvez avoir des diarrhées ou des nausées inexpliquées avec une perte de poids rapide malgré un appétit constant. Vous supportez très mal la chaleur et vous avez très soif en plus d’être rapidement essoufflé et d’avoir une rythme cardiaque trop élevé et irrégulier. Vous pouvez également remarquer des tremblements au niveau des mains et des insomnies.

Concernant hypothyroïdie, vous pouvez vous sentir extrêmement fatigué, prendre du poids, avoir un rythme cardiaque trop lent, une peau asséchée, des crampes musculaires et des syndromes dépressifs. Découvrez d’autres articles santé sur https://www.institut-du-glaucome.fr/.

Related posts

Les raisons de choisir un tensiomètre

administrateur

Qu’est-ce que l’endométriose ?

Emmanuel

Chirurgie réfractive à Paris : bien choisir sa clinique

administrateur