Image default
Naturopathie

Naturopathie – L’ado à fleur de peau… Acné, ça bourgeonne!

En cadeau, voici le « Calendrier des Légumes de Saison ».

À l’adolescence, la transition entre l’enfance et l’âge adulte s’accompagne souvent d’un changement visible sur la peau. Ce moment où les hormones se déchaînent peut entraîner l’apparition de l’acné.

Crédit photo : www.filsantejeunes.com

Les hormones, terme issu du grec signifiant exciter ou stimuler, jouent un rôle crucial dans divers aspects de notre vie : sommeil, croissance, sexualité, reproduction, métabolisme et humeur. Leur présence est constante et essentielle au bon fonctionnement de notre organisme.

Durant la puberté particulièrement, certaines hormones sont très actives.

L’hormone qui stimule la croissance :

Cette hormone stimule la croissance physique et l’augmentation de la masse corporelle, tout en favorisant la prolifération cellulaire. Elle agit aussi sur le foie et joue un rôle clé dans la gestion des lipides. Plus de détails à ce sujet seront abordés ultérieurement dans l’article.

Hormones de reproduction :

Durant l’adolescence, les hormones comme la progestérone, les œstrogènes et la testostérone s’intensifient et entraînent des changements physiologiques. Ceci peut affecter l’épiderme qui se charge d’éliminer les excès de déchets lorsque le foie est surmené. Pour préserver une peau nette et des cheveux non gras, il est recommandé de modérer sa consommation en protéines animales, produits laitiers et matières grasses trans.

Il est conseillé de privilégier:

  • Les légumes crus à chaque repas avec un filet d’huile végétale.
  • Les aliments cuits à basse température sans excéder 110°C.
  • Une petite quantité de céréales cuites à la vapeur.
  • Des oléagineux trempés toute une nuit dans de l’eau minérale.

Pour maintenir une bonne hygiène alimentaire au quotidien, ces habitudes doivent être régulières bien qu’il soit possible occasionnellement de partager un fast-food entre amis.

Concernant les soins cutanés, il faut éviter d’éclater les boutons pour ne pas aggraver l’état de la peau. Un masque facial composé d’argile verte illite mélangée avec un hydrolat de romarin à verbénones plus quelques gouttes d’huiles essentielles telles que bois rose ou lavande peut être appliqué hebdomadairement pour favoriser le processus naturel d’élimination cutanée.

En parallèle, pour prendre soin des cheveux gras ou ternes, on peut opter pour un masque mensuel à base henné neutre dilué dans l’eau avant le shampooing habituel. Ces pratiques contribuent tant au bien-être physique qu’à un moment agrément crafts lors du partage avec ses proches.

Autres articles

Le miel de Manuka

administrateur

Conseils de naturopathe, pour une fin d’hiver zen !

administrateur

Noël tu payes » – Notre consommation en chiffres

administrateur

Endométriose, l’alimentation à la rescousse

administrateur

Huile essentielle de Bois de rose – Aromathèque

administrateur

Hijama, Cupping Thérapie ke sako ?

administrateur

Le vinaigre de cidre votre allié santé beauté !

administrateur

Les astuces Aroma de l’été : les moustiques

administrateur

Gainage – Réveillez vos muscles abdominaux profonds

administrateur