Image default
Naturopathie

A l’écoute de notre Temps intérieur…? Réponse en Ayurveda

Avec l’arrivée des premiers signes du printemps, la nature s’éveille progressivement. Bientôt, vous pourrez apprécier les odeurs naissantes des arbres et de l’herbe nouvelle. Laissez-vous guider par vos sens lors de vos promenades pour découvrir ces fragrances uniques qui marquent le début d’une nouvelle saison. C’est une invitation à se reconnecter avec soi au travers des émanations du monde végétal. Êtes-vous prêt(e) à embarquer dans cette exploration sensorielle ?

Destination : En vous-même. Moyen : Le temps

Le temps, concept polymorphe et insaisissable, se décline en plusieurs dimensions influençant notre rapport au monde. Notre société a modelé le Chronos, une mesure linéaire et quantifiable du temps qui rythme nos vies professionnelles et organise nos sociétés. Cependant, existe-t-il un autre horizon temporel plus intuitif, celui du Kairos, incarnant l’instant opportun où les actions semblent couler de source sans effort ? Nous sommes également en phase avec le Aiôn, ce cycle naturel dicté par la terre, la lune et le soleil.

Il semble que ces différentes perceptions du temps impactent profondément notre être – physiquement comme mentalement. L’Ayurveda, ancienne médecine indienne, reconnaît d’ailleurs cette symbiose des cycles naturels avec notre physiologie et suggère qu’elle influence notre bien-être global.

Chaque individu réagit différemment à ces variations temporelles selon sa propre nature : active, rêveuse ou méthodique. Il y aurait donc des moments propices pour agir ou se reposer afin de respecter ces diverses temporalités qui nous régissent. La compréhension de ces concepts pourrait ainsi permettre un équilibre plus juste entre nos activités et périodes de repos pour mieux vivre au quotidien.

De la linéarité à la circularité du temps : un élément clé pour la santé et le bien-être

Il est instinctif de sentir qu’une réaction se prépare face à une surcharge de travail. Lorsqu’on néglige les moments de repos, le corps souffre et perd sa capacité d’auto-régulation, essentielle pour conserver un équilibre et une énergie vitale. Malgré une hygiène de vie qui semble correcte, si vous ressentez un épuisement constant, c’est probablement le signe que vous dépassez vos limites. Des symptômes tels que des problèmes cutanés ou digestifs peuvent être perçus comme des avertissements du corps nécessitant de prendre du repos. Il n’est pas nécessaire d’attendre que ces alarmes sonnent pour agir; l’Ayurveda suggère divers moyens préventifs pour maintenir la santé avant que le stress ne cause des dommages plus sérieux.

Existe-t-il une formule magique ?

Le véritable prodige, c’est votre capacité à respirer en parcourant ces mots. L’Ayurveda nous suggère un modèle pour une vie harmonieuse mais c’est en vous immergeant dans vos propres expériences que vous apprendrez réellement à vous connaître.

Comment gérer les contraintes familiales, professionnelles et sociales ?

Depuis un an, je bénéficie de l’autonomie professionnelle qui me confère la liberté d’organiser mon temps entre travail et repos. Cette dernière notion, je préfère la requalifier en termes plus inspirants : périodes de créativité et moments pour se ressourcer. Il est essentiel de s’accorder des pauses régulières, pour certains même quotidiennes.

Prenez exemple sur le concept proposé par Deepak Chopra, baptisé « la journée de tous les potentiels ». L’idée est simple : dédier une journée entière à l’écoute de son corps plutôt que de ses obligations habituelles. Pas besoin de réveil ; on émerge naturellement au gré des envies corporelles comme s’étirer dans une séance spontanée de yoga ou stimuler nos cinq sens sans aucune planification préalable.

Il ne s’agit pas d’une perte de temps, mais d’un rendez-vous avec soi-même pour renouer avec son biorythme intérieur et naturel, orchestré par l’hypothalamus. Si un jour complet vous semble trop ambitieux, pourquoi ne pas commencer par une demi-journée ? C’est là un investissement minimal pour une harmonisation maximale du bien-être physique et mental.

À la découverte de notre horloge biologique féminine avec Miranda Gray…

Durant mon enfance à Pondichéry, j’ai commencé à percevoir le temps de manière non linéaire. Cette compréhension s’est approfondie avec ma découverte de l’Ayurveda. J’y ai trouvé une cohésion entre mon corps, mes émotions et mon esprit. Toutefois, je ressentais un manque, un désalignement entre mes contraintes personnelles et mes véritables désirs. Cela m’a poussée à chercher ce cycle méconnu qui semble gouverner une partie cachée de moi-même.

La clé pour moi fut la notion du féminin sacré. Je fus inspirée par Gaia Orion, une artiste qui dédie son œuvre aux cycles féminins et par Miranda Gray, dont les enseignements sur les menstruations comme don précieux ont été révélateurs pour moi. Adolescente au tempérament de feu (‘Pitta‘), j’avais vu mes règles comme un fardeau plutôt qu’une bénédiction.

Miranda Gray m’a aidée à réaliser que notre cycle menstruel est en réalité un outil puissant pour nous connecter à notre essence et aux rythmes naturels. Il s’agit d’une BIO-logique, permettant d’ajuster nos activités quotidiennes selon les différentes phases cycliques, dynamique, expressive, créative ou contemplative, applicable même après la ménopause ou lorsque le cycle naturel n’est plus présent.

Et concernant les hommes ?

Comprendre le rythme cyclique des femmes favorise une communication harmonieuse avec elles, que ce soit dans le cercle familial ou professionnel. De même, les hommes ne sont pas à l’écart de ces influences naturelles. Les cycles lunaires peuvent affecter tant leur expressivité que leur introspection.

La rencontre avec Miranda fut révélatrice ; elle m’a éclairé sur l’importance du cycle féminin et son lien avec le temps circulaire. Cette prise de conscience a suscité chez moi un besoin urgent d’intégrer cette dimension dans la sphère de la santé, me poussant ainsi à développer un programme dédié à la santé intégrative au féminin.

Je vous inviterai prochainement à explorer plus en avant les travaux de Miranda lors d’un événement méditatif international réunissant plus de 80 000 femmes pour célébrer le féminin sacré. L’événement aura lieu le 29 août, et il est possible de s’inscrire via ce lien : http://www.wombblessing.com/french-invitation.html.

Pour approfondir le sujet…

Pour celles intéressées par l’épanouissement féminin et le développement personnel, les ouvrages de Miranda Gray pourraient être une source précieuse d’inspiration. De même, le blog de Cathy Maillard offre des perspectives enrichissantes en mettant en lumière des femmes incarnant diverses formes du féminin sacré.

Si vous êtes curieuses de découvrir comment intégrer l’Ayurveda dans votre routine afin d’honorer vos cycles naturels, la bulle intégrative de l’iSi pourrait vous fournir des clés adaptées à une vie créative et dynamique. Le petit guide pratique sur l’Ayurveda au féminin est annoncé pour septembre prochain.

Nathalie Geetha Babouraj propose également un accompagnement bien-être à travers sa fonction de coach en santé intégrative. Pour ceux qui souhaitent apprendre à créer une pause régénératrice au travail, elle anime une webconférence gratuite le 13 mai. Inscrivez-vous pour y participer ou recevoir l’enregistrement si vous n’êtes pas disponible lors du direct.

Autres articles

La Gemmothérapie, soutenir la santé par les bourgeons !

administrateur

Luminothérapie, garder le moral !

administrateur

Lâcher prise : la sérénité retrouvée

administrateur

Savon noir – 10 utilisations magiques

administrateur

Bicarbonate de soude, votre nouvel homme à tout faire !

administrateur

Respiration abdominale, se détendre en 5 minutes

administrateur

Syndrome métabolique : alerte au surpoids et à la santé

administrateur

Prise de poids et ménopause, s’aider de la naturopathie

administrateur

Endométriose et Naturopathie, nos conseils aux Endogirls en vidéo

administrateur