Image default
Naturopathie

Comment prendre soin de votre périnée ?

Voici pour vous un présent spécial : le Calendrier des Légumes de Saison.

Aujourd’hui, parlons d’une zone cruciale de notre anatomie sollicitée quotidiennement : le périnée. Bien que sa rééducation post-accouchement soit reconnue, il est essentiel de s’en occuper continuellement tout au long de la vie.

Mais en fait, c’est quoi exactement ?

Le périnée constitue un soutien essentiel pour les organes situés dans la zone pelvienne, à savoir l’appareil urinaire, les parties génitales et le système digestif. Invisible et souvent ignoré, ce réseau musculaire joue pourtant un rôle clé au quotidien ainsi que dans différentes situations spécifiques comme lorsqu’on se retient d’uriner ou durant des activités physiques.

En effet, il est mis à contribution de manière constante : chaque jour, il assure une fonction de maintien indispensable sans que nous en ayons conscience. Sa sollicitation s’accroît notablement pendant la grossesse et l’accouchement, où il accompagne les changements du corps féminin. Les moments intimes ne font pas exception ; ils engagent également le périnée qui participe activement à l’épanouissement sexuel.

Ainsi, bien qu’il reste discret dans notre anatomie et nos pensées quotidiennes, le périnée mérite attention et soins pour préserver sa santé et sa fonctionnalité.

Périnée et vie sexuelle :

Le périnée joue un rôle crucial dans l’épanouissement sexuel. Un périnée ferme renforce les sensations durant l’acte et participe à une meilleure excitation, impactant positivement le plaisir et l’orgasme. Intégrer des contractions de cette zone pendant la sexualité peut augmenter le plaisir mutuel.

En revanche, si le périnée est relâché, cela peut engendrer une diminution notable des sensations pour les deux partenaires. Pour la femme, la sensation de remplissage est atténuée tandis que l’homme peut ressentir une moindre adhérence vaginale.

La surtension du périnée n’est pas souhaitable non plus car elle peut causer des douleurs et rendre la pénétration difficile. L’essentiel est donc de maintenir un équilibre entre force et flexibilité pour favoriser une vie sexuelle agréable sans inconfort.

Comment savoir si votre périnée est en bonne santé ?

Pour vérifier la tonicité de votre périnée, vous pouvez effectuer un test simple. Introduisez un doigt dans le vagin et serrez les muscles autour. Une bonne perception de cette contraction signale un périnée en forme, tandis qu’une sensation atténuée ou inexistante indique une possible distension musculaire. Si tel est le cas, des exercices ciblés sont recommandés pour renforcer cette zone.

En outre, certains signes peuvent alerter sur un relâchement du périnée :

  • Des fuites urinaires lors de rires, d’éternuements ou en soulevant des poids.
  • Une difficulté à retenir l’envie d’uriner.
  • Des problèmes d’incontinence, qu’elle soit urinaire ou fécale.

Ces manifestations ne sont pas exhaustives mais elles nécessitent une attention particulière pour prévenir tout inconfort supplémentaire.

Comment votre périnée peut-il être endommagé ?

Votre périnée peut être endommagé par plusieurs pratiques courantes. Par exemple, forcer pendant que vous allez aux toilettes risque de le relâcher sur le long terme. La grossesse met également ce muscle à rude épreuve ; non seulement il supporte la pression du bébé et des organes avoisinants durant neuf mois, mais il est aussi sollicité lors de l’accouchement. Il est important de noter qu’une césarienne ne préserve pas forcément mieux ce plancher pelvien.

Les conséquences d’un périnée affaibli sont loin d’être négligeables : incontinence urinaire, fuites et même prolapsus peuvent survenir si on ne lui porte pas attention. C’est pourquoi prendre soin de son périnée devrait être une priorité pour maintenir une bonne santé physique dans cette zone critique.

Comment entretenir votre périnée ?

Il est essentiel de réaliser que l’attention portée au plancher pelvien ne doit pas être réservée aux seules périodes de grossesse. Ce dernier joue un rôle clé, y compris dans l’épanouissement sexuel, et mérite donc notre pleine considération.

La prise de conscience du périnée constitue le premier pas vers sa maîtrise. Beaucoup ignorent encore son emplacement exact. Pour le localiser, il suffit d’identifier la zone sollicitée quand on retient une envie pressante ou lorsqu’on effectue un effort comme si l’on poussait. Une fois cette zone repérée, essayez de la contracter délibérément tout en évitant d’impliquer les muscles des fessiers ou des abdominaux. Si vous parvenez à isoler cette contraction, félicitations : vous avez réussi à cibler votre périnée !

Découvrez des conseils pour le renforcer en douceur :

Pour renforcer votre périnée, envisagez l’achat de boules de geisha. Ces accessoires, souvent en silicone, se composent de deux sphères reliées par un cordon qui facilite leur retrait. Leur insertion vaginale stimule le plancher pelvien grâce à leur masse et favorise la tonicité musculaire ainsi qu’une meilleure irrigation sanguine, ce qui peut augmenter les sensations sexuelles et améliorer la lubrification naturelle. L’idéal est d’utiliser ces boules régulièrement pendant des périodes allant de 10 à 30 minutes.

Le œuf de Jade, ou œuf de Yoni, est aussi une option pour travailler cette région. Choisissez sa taille en fonction du relâchement du périnée : plus il est détendu et le vagin large, plus l’œuf doit être grand. Préférez ceux munis d’un fil lors des premières utilisations pour simplifier le retrait. Ce dispositif permet également un travail musculaire intime tout en pouvant servir dans des pratiques méditatives profondes.

Par ailleurs, exercez-vous à contracter consciemment les muscles du périnée avec ces étapes simples : inspirez lentement, serrez délicatement votre périnée quelques instants puis relâchez doucement en expirant. Augmentez progressivement la durée et la fréquence des contractions au fil du temps. Cet exercice discret peut s’intégrer facilement dans votre routine quotidienne et même dynamiser vos relations sexuelles.

Si vous êtes concernée par une rééducation post-accouchement ou si vous souffrez d’incontinence, intégrez ces méthodes à vos séances chez le kinésithérapeute et poursuivez les exercices chez vous pour maximiser les résultats. Pour obtenir des directives précises sur les exercices adaptés au renforcement périnéal visitez : http://www.reeducation-perinee.org/exercices.html.

Ces techniques constituent donc une manière efficace d’entretenir son périnée au quotidien hors contexte postnatal.

Autres articles

Cure detox pour tous ?

administrateur

Consommer plus vert et plus cru, pourquoi ?

administrateur

Fleurs de Bach et Minceur – Soutenir l’émotionnel

administrateur

ASMR, relaxation et sensations !

administrateur

Halte au Gaspillage, Zéro déchets !

administrateur

Tisane – Moment pour soi & bienfaits santé

administrateur

Detox cutanée – Faites peau neuve !

administrateur

Kudzu : La plante qui soigne mais pas que!

administrateur

Recette – Pancakes Vegan

administrateur