Image default
Naturopathie

Propolis, se soigner au naturel !

Depuis des éons, la propolis est devenue un allié incontournable pour ses bienfaits multiples. La magie opère depuis l’émergence des abeilles, il y a des dizaines de millions d’années.

Origine du terme propolis

Les termes pro et polis, issus du grec ancien, se traduisent par « devant » et « ville ». Ces mots évoquent l’image d’une substance placée en première ligne de défense d’un lieu. La propolis, matière utilisée par les abeilles, pourrait avoir hérité son nom de cette idée puisqu’elle sert à protéger l’entrée de leur demeure contre les intrus. Par ailleurs, le latin offre une autre piste avec le verbe « propolire », qui veut dire « enduire », ce qui correspond bien à la fonction de la propolis : un enduit servant à renforcer et polir l’intérieur des ruches.

La propolis à l’échelle mondiale

La propolis, utilisée depuis l’antiquité, est reconnue pour ses vertus antiseptiques et curatives. Les civilisations anciennes comme les Grecs, les Égyptiens et plus tard les Romains se servaient de cette substance pour divers traitements médicinaux. Elle servait notamment à la conservation des momies en Égypte et à la guérison des blessures chez les soldats romains.

Au fil du temps, son usage s’est perpétué ; par exemple, au XIème siècle, le savant Avicenne l’a recommandé dans un contexte de guerre. Les Incas l’utilisaient pour réduire la fièvre. En Europe occidentale, entre le 18ème et le 19ème siècle, elle était encore employée dans le soin des plaies.

En outre, au-delà de ses applications médicinales traditionnelles, la propolis a même trouvé sa place dans l’artisanat : Stradivarius lui-même avait recours à cette substance pour vernir ses célèbres violons. Cette résine végétale continue d’être appréciée aujourd’hui pour ses qualités protectrices et réparatrices.

Qu’est-ce réellement que la propolis ?

La propolis est une substance récoltée par les abeilles, qui la fabriquent à partir des résines recueillies sur les arbres et mélangées à leur cire et salive. Utilisée dans la ruche comme bouclier protecteur, elle sert de barrière contre les infections.

Reconnue depuis l’antiquité pour ses propriétés thérapeutiques, la propolis agit comme un puissant stimulant du système immunitaire. Elle offre également des bienfaits en tant qu’antibiotique naturel et favorise le processus de cicatrisation.

Ses applications sont variées : traitement des problèmes cutanés tels que l’eczéma, guérison accélérée des brûlures et plaies. La propolis se présente sous diverses nuances allant du jaune au brun foncé voire noir et sa texture peut être souple ou friable selon la température. Son odeur est caractéristique et son goût fort n’est pas toujours apprécié.

La cueillette

Les apiculteurs récoltent la propolis en grattant divers éléments de la ruche ou en utilisant des grilles mises en place pour faciliter cette opération. La qualité de la propolis, prisée pour ses bénéfices thérapeutiques, dépend grandement de sa fraîcheur. Celle obtenue à partir des grilles est généralement plus pure et moins exposée à l’oxydation comparativement à celle récupérée directement sur les cadres qui peut être plus ancienne, oxydée et mélangée avec d’autres substances comme la cire.

Disponible dans une multitude de formulations, allant des gommes à mâcher aux pommades, on trouve facilement la propolis sur le marché. Privilégier une propolis bio, produite dans un environnement sain et non pollué est conseillé pour tirer pleinement parti de ses vertus car sa qualité peut être affectée par diverses pollutions y compris les métaux lourds.

Les ingrédients de la propolis

En phytothérapie, on valorise chaque composant des plantes après les avoir soigneusement nettoyées et débarrassées de toute cire. Les principes actifs comprennent un ensemble de flavonoïdes, reconnus pour leurs bienfaits sur la santé. On y trouve également des acides comme l’acide caféique au potentiel antioxydant notable.

La présence subtile de vanilline contribue à certaines propriétés aromatiques et thérapeutiques des préparations végétales. Les huiles essentielles, quant à elles, regroupent divers composants dont le pinène et l’eugénol qui sont appréciés pour leur parfum ainsi que leurs vertus.

Bien que présentes en moindre mesure, les vitamines A, B1, B2, B6, C et E ainsi que certains oligo-éléments tels que la silice, le zinc et le fer apportent chacun une contribution significative à l’équilibre nutritionnel nécessaire au corps humain.

Ses consignes

La propolis, avec ses plus de 400 constituants, présente des caractéristiques changeantes en fonction des saisons et du lieu où vivent les abeilles. Cette substance est reconnue pour son efficacité contre différentes sortes de microbes et champignons grâce à ses propriétés bactéricides et fongicides. Elle favorise également la guérison des plaies, apaise la douleur, combat l’inflammation, et agit comme antioxydant grâce à sa richesse en flavonoïdes.

Utilisée principalement dans trois grands domaines médicaux, la propolis se révèle utile pour soigner diverses affections. En oto-rhino-laryngologie (ORL), elle aide au traitement des maux de gorge, pharyngites, rhumes ainsi que d’autres troubles respiratoires tels que la bronchite. Pour ce qui est de la santé bucco-dentaire, elle s’avère bénéfique contre les gingivites, infections dentaires ou autres pathologies orales comme les aphtes. En dermatologie, c’est un remède apprécié pour son action curative sur plusieurs types de lésions cutanées telles que brûlures et eczéma.

Les trois teintes de la propolis

La propolis sombre

Cette variété de miel, récoltée sur les peupliers, se trouve aisément à travers l’Europe. Elle possède des vertus antibactériennes et antifongiques, idéales pour apaiser un système digestif perturbé ou combattre une infection bactérienne. Elle est également reconnue pour contribuer au bon équilibre de la flore intestinale.

Le pouvoir de la propolis rouge

Les abeilles butinent le nectar des palétuviers au sein des mangroves, de véritables trésors tropicaux. Cuba se distingue par la qualité exceptionnelle de sa production issue d’espaces naturels préservés et tire parti de cet avantage pour pallier les restrictions sur les importations médicales; l’île s’appuie sur des remèdes naturels reconnus.

Le miel issu de ces zones bénéficie d’attributs thérapeutiques notables :

  • Potentiel antiviral
  • Vertus anti-inflammatoires
  • Efficacité comme stimulant immunitaire

Il est recommandé dans le traitement des pathologies virales ainsi que pour apaiser les troubles vasculaires. Il joue également un rôle précieux dans la détoxification de l’organisme.

La propolis verte et ses bienfaits

Originaire de l’État du Paraná au Brésil, cette substance est récoltée loin des agents chimiques, garantissant une pureté exceptionnelle. Butinée sur le Baccharis dracunculifolia, plus communément connu sous le nom de romarin des champs, elle concentre des bienfaits précieux pour la santé.

Elle brille particulièrement par ses vertus antioxydantes et son pouvoir de renforcement immunitaire. Elle se révèle être un allié de choix pour les personnes dont l’organisme est fragilisé, ainsi que pour celles dont la peau subit quotidiennement les assauts des UV et polluants environnementaux.

De plus, cette substance offre un soutien significatif aux individus suivant des traitements médicaux conséquents.

Contre-indications

Il est souvent déconseillé de consommer de la propolis au quotidien sans motif valable. En effet, elle peut provoquer des allergies chez certaines personnes sensibles aux produits issus de la ruche. L’idéal serait d’opter pour une utilisation limitée dans le temps, allant d’une cure de quelques semaines à un maximum de trois mois.

Pour bien gérer sa consommation, il est judicieux de se tourner vers des préparations standardisées disponibles en magasin. Celles-ci permettent un meilleur contrôle des quantités ingérées. Bien que prendre beaucoup de propolis ne soit pas toxique, mieux vaut rester prudent et suivre les recommandations générales : les femmes enceintes et les jeunes enfants devraient éviter d’en prendre, surtout avant l’âge de trois ans.

Utilisations fréquentes de la propolis

La propolis se révèle un remède efficace contre les irritations de la gorge. Elle est disponible en plusieurs formules comme le sirop, le vaporisateur ou les comprimés à sucer.

En ce qui concerne les aphtes, l’utilisation régulière de gommes à base de propolis peut aider à en prévenir l’apparition. Pour calmer ces petites lésions buccales, il suffit d’appliquer directement sur celles-ci de la propolis liquide avec un coton-tige bi-quotidiennement. Il est également bénéfique d’adopter des rinçages buccaux avec une solution diluée de cette substance naturelle pour maintenir une hygiène orale optimale et contribuer au confort de la bouche.

Autres articles

Endométriose et EFT – Gérer la douleur au quotidien

administrateur

Naturopathie – La prise en charge du sportif

administrateur

Naturopathie – Réflexologie plantaire consciente: Du pied vers la conscience

administrateur

Zoom sur le poivre, une épice aux nombreuses vertus

administrateur

sexualité féminine : se libérer de ses croyances limitantes

administrateur

Comment réveiller votre Point G ?

administrateur

Sexothérapie – Le rôle des fantasmes dans notre vie sexuelle

administrateur

Zoom sur l’Aloé vera

administrateur

Noël tu payes » – Notre consommation en chiffres

administrateur