Image default
Santé

Quels sont les cas d’urgence dentaire nécessitant une consultation chez le dentiste ?

Quand consulter pour une urgence dentaire ?

Pour toute urgence dentaire, il est obligatoire d’avoir recours à un dentiste. Cependant, il est quelquefois pénible de savoir quel problème reste véritablement une urgence. Il faut impérativement consulter un spécialiste si la douleur devient insupportable. Voici donc 5 cas d’urgence qui requièrent une visite immédiate chez un dentiste.

Qu’est-ce que l’urgence dentaire ?

L’urgence dentaire indique une situation de douleur acérée dans laquelle se trouvent les patients. À cet état, il peut s’ajouter les cas d’infection, de fièvre et de gonflement des muqueuses. L’urgence dentaire est regroupée en deux groupes :

  • L’urgence douloureuse : quand la douleur éprouvée est intolérable et réfractaire aux antalgiques et anti-inflammatoires ;
  • L’urgence esthétique : lorsqu’on a des dents cassées, de pont décollé, de bague dentaire qui traîne ou encore de déchaussement d’une couronne céramo-métallique.

Dans les deux cas, pour atténuer la souffrance des patients, il faut effectuer une intervention immédiate, si possible dans les blocs opératoires. Les urgences dentaires se produisent généralement en dehors des heures normales d’ouverture des centres dentaires, notamment la nuit, les jours fériés ou le dimanche.

Quelques cas d’urgence dentaire

Les cas sont légion.

  • L’abcès gingival

C’est une infection bactérienne particulièrement douloureuse qui se manifeste sur la gencive, autour de la dent. Elle peut être occasionnée par un excès de tartre ou un aliment coincé entre la gencive et la dent. Pour vous guérir, le dentiste désinfectera simplement la zone touchée.

  • La pulpite

La pulpite désigne une inflammation du nerf de la dent. Elle se manifeste par une douleur très forte au chaud, au froid et au sucré. À cela s’ajoutent des migraines et une douleur durant la mastication, de même qu’un saignement spontané de la gencive. La prise en charge d’urgence de la pulpite admet l’ouverture de la dent causale et sa fermeture avec un pansement antiseptique provisoire.

  • La dent fêlée

À la suite d’un accident ou sans raison apparente, si une de vos dents se fissure, vous devez réagir hâtivement pour empêcher une éventuelle infection. Il est raisonnable de consulter votre dentiste qui déterminera la cause et soignera le problème.

Related posts

Se faire livrer vos médicaments à domicile via une simple application

Journal

Pourquoi se tourner vers les EHPAD ?

Claude

Quatre maux à soigner avec les huiles essentielles bio

Journal