Image default
Santé

Petit guide d’utilisation des huiles essentielles

Les huiles essentielles sont des extraits de plantes aromatiques obtenus par un procédé de distillation à la vapeur ou à froid. Elles ont une action sur l’organisme au travers de l’odorat, du contact avec la peau et des muqueuses ainsi que par l’application de compresses ou bains. Toutefois certaines huiles essentielles conviennent aussi à l’usage externe. Quelque soit leur usage, il est important de n’utiliser que des huiles essentielles 100% naturelles et éviter toutes les huiles synthétiques que l’on peut parfois trouver en vente sur internet.

Les différents modes d’application des huiles essentielles

Inhalation

Le mode d’utilisation des huiles essentielles le plus courant est l’inhalation. Voici les deux façons de profiter des huiles essentielles par les voies respiratoires:

· La diffusion des huiles dans l’atmosphère. Pour cela il faut disposer d’un diffuseur d’huiles essentielles ultrasonique, un diffuseur par nébulisation, un diffuseur par chaleur douce, ou bien un brûle parfum. Les systèmes de diffusion les plus performants en aromathérapie sont les systèmes par ultrason et par nébulisation. Il s’agit alors de verser quelques goutes dans le diffuseur électrique puis de lancer en marche l’appareil afin de bénéficier des propriété des huiles essentielles.

· La fumigation. Ce procédé consiste à introduire dans l’atmosphère des composants volatils des huiles essentielles par le biais de la vapeur d’eau. La méthode la plus courante est alors de verser des goutes d’huiles essentielles dans de l’eau bouillante pour ensuite inhaler les vapeurs en se mettant un serviette au dessus de la tête. Cette opération ne prend alors que quelques minutes et peut se faire à moindre coût. Il faut toutefois veiller à ce que la vapeur d’eau ne soit pas trop chaude et bien respecter les doses indiquées.

Bains

L’utilisation des huiles essentielles par le bain est un peu moins courante mais tout aussi populaire. Pour cela il est important de veiller à ce que la température de l’eau du bain soit adaptée à l’état de santé de la personne, notamment en cas d’affection cardio-vasculaire, hypertension, varices ou problèmes veineux. En cas de problèmes de santé graves, il est préférable d’éviter ce type d’utilisation ou bien de demander conseil à son médecin traitant. Les bains doivent durer une dizaine de minutes environ selon la tolérance de chacun, et la fréquence ne doit pas à priori dépasser 3 semaines.

Massages

Les huiles essentielles peuvent également s’utiliser en massage, mélangées à un support gras. Elles sont très bien accueillies par la peau. Que ce soit au travers de massages classiques ou bien de massages plus particuliers, le contact avec la peau permet aux huiles essentielles de déployer toutes leurs vertus thérapeutiques. En cas de doute sur l’application, il est recommandé de demander conseil à son médecin pour qu’il mette au point un traitement adapté à l’état de santé du patient. Voici quelques types de massage appropriés à l’usage des huiles essentielles:

· Digipuncture. Ce mode de massage est issu de la médecine traditionnelle chinoise. Il consiste à rétablir une circulation énergétique équilibrée dans l’organisme par le biais de la stimulation par les doigts de points d’acupuncture du corps humain.

· Massage réflexe. Ce type de massage a été inventé par Elisabeth Dicke. C’est une méthode de massage par effleurage. Son efficacité est basée sur l’influence positive exercée sur le système neurovégétatif et l’irrigation des tissus par le biais de certaines manipulations de zones musculaires et cutanées.

· Massage bio dynamique. Mis au point par la norvégienne Gerda Boyesen, cette méthode permet de renforcer l’immunité et en protégeant l’organisme contre les agressions extérieurs (stress, troubles émotionnels…).

· Réflexologie plantaire. Cette technique de massage issu de la médecine chinoise consiste à stimuler les zones réflexes des pieds afin d’influer sur les organes associés afin de rétablir une circulation énergétique fluide dans l’organisme.

· Massage du ventre. Cette technique de massage peu connue portant également le nom de massage du Hara consiste à stimuler l’organisme et favoriser l’élimination des toxines du corps. Il a comme effet de renforcer les défenses immunitaires et de stimuler le système nerveux autonome.

· Le massage suédois. Cette forme de massage se pratique dans le monde entier. Elle consiste en la réalisation de manipulations classiques telles que l’effleurage, le pétrissage afin de débloquer les tensions du corps et activer la circulation sanguine. Ce massage a pour effet une amélioration du tonus général et des performances corporelles.

· Massage shiatsu. Cette technique de massage est d’orange japonaise. Elle consiste en la stimulation de points réflexes associés à différents organes du corps humain afin de nourrir l’énergie vitale. Cette technique de massage a la qualité de soulager les tensions en profondeur afin de retrouver un état de bien-être physique.

· Plus d’information sur le site Médecine Chine

Related posts

La naturopathie : pour soulager l’acouphène

Tamby

Profiter d’un sommeil réparateur pour rester au meilleur de sa forme

Tamby

Les compléments alimentaires : qu’est-ce qu’il faut savoir ?

Tamby