Image default
Santé

La naturopathie : pour soulager l’acouphène

La santé auditive est une des principales bases du bien-être. Elle est en effet à entretenir sérieusement vu que les problèmes de l’audition sont nombreux. L’acouphène en fait partie. C’est une maladie que vous ne devez pas négliger. Il faut le soigner dès l’apparition des premiers signes. Vous pouvez par exemple opter pour la naturopathie. Celle-ci est une méthode de traitement qui se base sur des moyens naturels.

Définition des termes

La naturopathie est l’ensemble des pratiques de santé d’origine occidentale. Elle consiste à optimiser l’état sanitaire des humains, la qualité de leur vie et leur bien-être en général. Les sujets ainsi traités s’autoguérissent, une merveille des moyens naturels utilisés.

En effet, si vous êtes atteint de l’acouphène, vous pouvez appliquer cette technique. Cette maladie auditive se présente comme des bruits continus ou intermittents que vous entendez dans vos oreilles ou dans votre tête. Elle ne vient pas des sources sonores extérieures, mais de l’intérieur. La cause est donc indéterminée. La première attitude à adopter quand ce problème apparaît est de consulter un médecin ORL pour faire un diagnostic complet. Dans tous les cas, vous pouvez appliquer la naturopathie pour soulager ce trouble auditif. C’est une meilleure alternative qui se complète avec le port des aides auditives. Vous pouvez voir le site d’idéal audition pour en savoir plus.

Une alimentation saine pour soulager son acouphène

Quel est le lien entre l’alimentation saine et l’audition ? Sachez d’abord que tous les organismes humains se développent à partir des éléments nutritionnels apportés par le sang. Votre organe auditif en fait partie. L’acouphène peut donc être allégé par une alimentation.

Pour ce faire, consommez régulièrement des fruits. Ces derniers sont spécialement riches en antioxydants. Ils contiennent également des vitamines et des minéraux qui favorisent la circulation sanguine. Les fruits feront par exemple l’affaire : cerise, figue, abricot, raisin, fraise, pomme, agrume, cassis et kiwi.

D’autres ingrédients sont également à privilégier. Ils concernent les légumes : choux, poivrons verts et jaunes, persil, oignons, artichaut, asperge et cresson. Les huiles végétales de première pression à froid sont aussi concernées : huile de lin, huile de colza, etc. La liste d’aliments sains ne manque pas. Elle comprend en outre des oléagineux, tels que les amandes, les noix, les graines de sésame, etc. Quant aux produits de la mer, vous pouvez opter pour l’huître, le maquereau et le hareng.

Enfin, vous avez intérêt à privilégier les aliments biologiques et générateurs de déchets. En revanche, vous devez éviter les aliments poison. Les sucres raffinés, la friture et les produits industriels en font partie.

Éliminer les toxines

Vous pouvez également soulager l’acouphène en éliminant les toxines dans votre corps. Cet effort demande votre patience et votre régularité. Vous devez par exemple boire beaucoup d’eau et pratiquer une activité sportive. Favorisez aussi la sudation par le massage et les bains chauds. Si vous appliquez sérieusement ces conseils, vous trouverez de bons résultats.

Améliorer le fonctionnement de son foie

Le foie est un organe vital du corps humain. Il faut donc le stimuler pour que son fonctionnement soit régulier. D’abord, faites une cure d’artichaut, de chardon marie ou romarin et de radis noir. En outre, vous pouvez appliquer une bouillotte chaude sur votre foie afin de stimuler sa fonction de détoxification. Ces astuces pourront influer efficacement sur le fonctionnement de votre organisme.

Faire des exercices de détentes

Les exercices de détente sont un autre moyen de soulager votre acouphène. Ce trouble auditif peut par exemple s’atténuer avec les sons de la nature. Ces derniers peuvent venir de l’eau qui coule, de la pluie, du chant des cétacés, du ramage des oiseaux, des gazouillis et des murmures de la forêt. Ces éléments sonores vous apporteront de la tranquillité et de l’harmonie. Ils peuvent, en sus, réorganiser le fonctionnement de votre organe auditif.

Miser sur des huiles essentielles et des plantes

Les huiles essentielles présentent plusieurs vertus. Vous pouvez par exemple les utiliser pour masser vos tempes. Privilégiez celle de la lavande vraie dans cette intervention. L’huile italienne d’hélicryse fera également l’affaire. Répétez ce massage deux fois par jour pour avoir des résultats positifs. Ces produits ont des effets calmants et apaisants.

Il vous est également possible d’utiliser des compléments alimentaires. La ballote et le ginkgo biloba en font partie. Avant chaque repas, prenez régulièrement deux gélules de chacune de ces plantes.

Consulter un professionnel

La première solution à prendre est de faire appel à un ostéopathe. Ce dernier dispose de toutes les connaissances et compétences nécessaires pour soigner votre acouphène. Il commence souvent par faire un diagnostic minutieux des vertèbres cervicales C1, C2 et C3. Celles-ci comportent une meilleure vascularisation cérébrale.

Le dentiste fera aussi l’affaire. Il vérifiera votre dentition parce que les parties infectieuses ont un mauvais impact sur le fonctionnement de vos oreilles. En effet, tous les organes dans votre corps se complètent. Il en va de même pour leur santé.

Related posts

Focus sur le trouble du déficit de l’attention

Tamby

Pourquoi intégrer une école d’ostéopathe ?

administrateur

Les vertus de la graisse à traire

Claude