Image default
Naturopathie

Ginkgo, vos jambes (entre autre) lui diront merci !

Le ginkgo biloba, unique représentant des ginkgoacées, se distingue par sa longévité et sa taille impressionnante pouvant aller jusqu’à 50 mètres. Cet arbre vénérable, qui peut vivre un millénaire, est le vestige d’une famille d’arbres ancestrale apparue il y a plus de 270 millions d’années. Originaire de Chine et du Japon, le ginkgo biloba y est vénéré pour son caractère sacré.

Ginkgo biloba et ses bienfaits pour la santé

Le ginkgo biloba, arbuste prisé, trouve sa place dans de multiples contrées. Ses graines, héritage des spécimens féminins, sont plébiscitées en médecine chinoise ancestrale.

Au cœur du XXème siècle, des scientifiques allemands se penchent sur ses vertus curatives et identifient divers composants bénéfiques. L’usage contemporain du ginkgo s’étend aux extraits foliaires transformés en produits thérapeutiques variés tels que les gels ou sprays pour soigner de manière locale.

Propriétés et bienfaits

Les extraits de feuille de ginkgo sont reconnus pour leurs bienfaits thérapeutiques, notamment dans la prise en charge des troubles cognitifs liés à l’âge. Ils s’avèrent bénéfiques pour les personnes souffrant de démence et contribuent à l’amélioration de la mémoire chez les quinquagénaires. En outre, ces extraits sont efficaces contre divers maux occasionnés par une mauvaise circulation sanguine, comme les sensations de jambes pesantes ou encore les symptômes désagréables de la maladie de Raynaud.

En cas d’hémorroïdes ou lorsqu’on fait face à des problèmes visuels et auditifs se manifestant par une diminution des capacités respectives, il est aussi constaté que le ginkgo peut offrir un soulagement significatif. Par ailleurs, ce remède naturel aide à réduire certains types de vertiges et d’acouphènes, qui se traduisent souvent par des bourdonnements insupportables dans les oreilles.

Utilisé régulièrement, il présente également un intérêt pour atténuer différentes douleurs telles que celles ressenties durant les périodes prémenstruelles ou certaines céphalées spécifiques. Il est même indiqué dans le traitement des dysfonctionnements érectiles, fournissant ainsi une solution aux troubles sexuels masculins.

Choix de la rédaction pour des jambes légères

Consignes et recommandations d’utilisation

Le ginkgo peut avoir des effets sur la fluidité du sang, il n’est donc pas recommandé aux femmes enceintes ou qui allaitent. Avant toute opération chirurgicale, mieux vaut arrêter sa consommation deux jours avant. Prudence également si vous prenez déjà d’autres traitements spécifiques tels que les anticoagulants et autres mentionnés.

Rarement, certains peuvent ressentir des effets indésirables après avoir pris du ginkgo : troubles digestifs ou cutanés, migraines. L’importance de consulter un professionnel de santé avant de se lancer dans une cure à base de plantes ne doit pas être négligée.

Si votre état ne s’améliore pas ou s’empire malgré le traitement, il est crucial de voir votre médecin sans tarder. Cela va sans dire, mais c’est toujours mieux en le disant : ces recommandations ne se substituent pas à l’expertise d’un docteur ou d’un pharmacien.

Autres articles

Les nanas et la cellulite : l’aromathérapie à votre secours

administrateur

Vitamine D & Naturopathie

administrateur

A la découverte du Feng Shui.

administrateur

La Naturopathie pour les nuls !

administrateur

Ma Cure de Jus avec Yumi

administrateur

Gastro-entérite, des solutions naturo

administrateur

Détox et solutions aromatiques

administrateur

Propolis, se soigner au naturel !

administrateur

Gainage – Après le réveil, le renforcement

administrateur