Image default
Naturopathie

A la découverte du Feng Shui.

Issu d’une tradition asiatique millénaire, le Feng Shui façonne les espaces de vie pour y renforcer l’énergie positive. Des métropoles comme Hong Kong ou Singapour ont été conçues en respectant ses directives. Les bienfaits sont multiples :

– Enrichissement et affluence financière se trouvent stimulés.
– Notoriété et succès professionnel sont favorisés.
– La dynamique familiale est renforcée, améliorant la réussite des enfants et l’harmonie conjugale.
– Sur le plan personnel, il ouvre la voie à une meilleure santé et à un épanouissement continu.

Le Feng Shui encourage également l’enrichissement intellectuel ainsi que le soutien de guides spirituels ou mentors.

Les principes fondamentaux du Feng Shui

La dualité Yin et Yang

Le yin et le yang représentent deux forces fondamentales, intrinsèquement liées et indispensables l’une à l’autre. Le yin évoque la féminité, le calme et une certaine forme de passivité ; il est souvent associé aux tonalités douces comme le bleu lacustre ou les verts tendres. Les matières privilégiées reflètent cette recherche de confort par leur douceur : velours ou bois sont des exemples typiques. Côté décoration, on s’orienterait vers des formes arrondies, favorisant une ambiance où lumière feutrée et assises confortables invitent au repos.

À l’opposé, le yang incarne la masculinité, l’énergie et une activité incessante. Ses couleurs sont chatoyantes telles que le rouge vif ou le jaune soleil qui insufflent vitalité à l’espace. Les matériaux utilisés pour représenter ce principe sont tout aussi robustes : métal et pierre en tête de liste. La déco se veut plus anguleuse avec des motifs triangulaires ou carrés; la musique forte accompagne souvent ces lieux aux éclairages dynamiques.

Ces deux principes ne s’affrontent pas mais se complètent ; chacun étant essentiel pour maintenir un équilibre stable dans notre environnement comme dans notre être intérieur. L’exagération d’un aspect peut nuire à l’autre, rechercher un juste milieu entre apaisement yin et vigueur yang est donc crucial pour toute harmonie.

Les cinq éléments essentiels : feu, terre, métal, eau, bois

Le Feng Shui, littéralement traduit par « vent et eau », repose sur une tradition millénaire orientale. Cette pratique vise à l’établissement des habitations dans des lieux où règne un équilibre parfait entre les forces naturelles. L’objectif étant de trouver une harmonie avec les cinq éléments fondamentaux.

Contrairement aux conceptions occidentales qui reconnaissent quatre éléments, soit l’Eau, la Terre, le Feu et l’Air, la philosophie asiatique y intègre le Métal et le Bois en remplacement de l’Air. Cela souligne une différence culturelle significative dans la manière d’interagir avec l’environnement et d’y chercher un équilibre vital.

À qui cela s’adresse-t-il ?

Le Feng Shui, cet art ancestral chinois d’agencement des espaces, suscite l’intérêt aussi bien des particuliers que des professionnels. Ceux qui cherchent à harmoniser leur habitat ou leurs lieux de vie y trouvent un outil précieux. De même, il devient une composante essentielle pour les experts en aménagement tels que les architectes d’intérieur ou encore les urbanistes. Intégrer le Feng Shui peut transformer la disposition d’un commerce, comme l’emplacement judicieux d’une caisse ou l’organisation du stockage, permettant ainsi de favoriser une circulation positive de l’énergie et potentiellement d’accroître la prospérité du lieu.

Deux approches d’éducation : les deux courants

En matière de disposition des espaces de vie ou d’affaires, deux courants principaux de la pensée orientale offrent des perspectives différentes.

La première approche, originaire de Chine et connue sous le nom d’école de la boussole, s’appuie sur les points cardinaux pour structurer un lieu. Selon cette vision, chaque direction cardinale est liée à un aspect spécifique du quotidien, comme l’énergie associée au Nord qui correspond à l’élément Eau et influence la sphère professionnelle.

Par contraste, l’école de la Forme, développée au Tibet, délaisse les directions cardinales pour se concentrer exclusivement sur l’emplacement et l’orientation de la porte d’entrée. Cette méthode est réputée pour sa dimension plus spirituelle et son histoire monastique.

Bien que ces deux écoles soient reconnues pour leur efficacité, il est crucial de ne pas les combiner afin d’éviter toute confusion dans leurs applications pratiques. Il faut choisir celle qui résonne le plus avec ses propres croyances ou préférences personnelles.

Les deux philosophies convergent toutefois sur un point : elles recommandent une division harmonieuse des plans résidentiels en huit segments équivalents selon les orientations intermédiaires combinées aux directions principales. Cela constitue le fondement commun permettant d’harmoniser votre espace selon les principes traditionnels asiatiques.

Exploration du Feng shui

Pour harmoniser votre espace selon les principes du Feng shui, il est impératif d’entreprendre un nettoyage profond. Débarrassez-vous des objets inutiles et réparez ce qui est endommagé. Il est tout aussi essentiel de veiller à la bonne circulation de l’énergie en aérant fréquemment et en résolvant toute fuite d’eau, symbole de pertes financières.

Dans l’entrée, créez une atmosphère accueillante sans encombrements ni obscurité pour donner une première impression positive de votre demeure. Évitez absolument de placer des éléments aquatiques des deux côtés de la porte pour ne pas nuire à vos relations conjugales.

Concernant la cuisine, assurez-vous que l’évier et la cuisinière ne se touchent pas afin d’éviter un conflit entre les éléments feu et eau; une touche végétale peut servir de tampon énergétique entre eux. Dans le salon et la salle à manger, favorisez l’agencement des sièges en formes géométriques propices aux échanges sociaux sans tourner le dos aux ouvertures.

La chambre exige une attention particulière :

  • Occultez les fenêtres pour garantir un sommeil paisible.
  • Évitez d’encombrer l’espace sous le lit ainsi que la présence néfaste des poutres ou miroirs au-dessus.
  • Assurez-vous que vous puissiez avoir vue sur la porte depuis votre lit.

Au bureau, privilégiez une position assise avec un mur comme soutien visuel pour renforcer sentiment de sécurité tout en évitant les éléments distrayants comme les miroirs au-dessus de soi. Utilisez des plantes pour atténuer les ondes électromagnétiques nocives et maintenez ordre et clarté dans vos documents.

Finalement, dans vos sanitaires, mettez un point d’honneur à fermer portes et couvercles après chaque utilisation pour limiter l’influence négative potentielle des eaux stagnantes. L’aération régulière associée à quelques plantes contribuera également à absorber excès d’humidité.

Cet article s’appuie sur l’interview donnée par Luc Torralba, expert reconnu dans le domaine du Feng Shui traditionnel.

Autres articles

Le jus de navet

administrateur

La relaxation : incontournable moment anti-stress

administrateur

La cellulite qu’est-ce que c’est ?

administrateur

Recette – Galettes de pois chiches

administrateur

Recettes gourmandes detox – 50 recettes pour te faire du bien

administrateur

Un lien entre fibromyalgie et endométriose

administrateur

Gilles Lartigot – Eat, Chroniques d’un fauve dans la jungle alimentaire

administrateur

Les graines de Chia sont elles vraiment magiques ?

administrateur

Mono diète, c’est parti pour le grand nettoyage

administrateur