Image default
Santé

fracture, épaule, clavicule, douleur, os, mouvement, temps, chute, épaule

exercice pour l’épaule

La fracture de la clavicule est une blessure assez fréquente, surtout chez les enfants et les jeunes adultes. La clavicule relie la partie supérieure du sternum à l’omoplate. Les fractures sont causées par : les chutes, les blessures sportives et les accidents de la route. Les nouveaux nés peuvent parfois se fracturer la clavicule lors de l’accouchement. Les fractures de la clavicule les plus simples guérissent avec de la glace, des analgésiques, de la physiothérapie et du repos.

Par contre une fracture complexe peut nécessiter  une intervention chirurgicale pour aligner l’os cassé et le fixer avec des plaques, des vis ou des tiges. La clavicule est un os long qui relie la ceinture scapulaire au tronc.

Elle assure le soutien et  la mobilité du membre supérieur. Les fractures de la clavicule représentent 5% de toutes les fractures et environ 50% des accidents de la ceinture scapulaire. Ceux sont les fractures les plus fréquentes chez l’enfant. Les fractures incomplètes, ou en « bois vert », sont fréquentes chez les enfants. La plupart de ces fractures ne sont pas avec déplacement et guérissent sans problèmes. Anatomiquement, le ligament acromio-claviculaire et le ligament coraco- claviculaire fixent la clavicule à l’omoplate latéralement. Le ligament sterno-claviculaire et le ligament costo-claviculaire s’insèrent sur la clavicule à l’intérieur.

Les muscles sterno-cleido-mastoïdienet les muscles  sous-clavière ont des points d’attache sur la clavicule. La clavicule protège également le plexus brachial, les poumons et les vaisseaux sanguins.

Qui est concerné?

Le taux d’incidence annuelle des fractures de la clavicule est estimé à entre 30 et 60 cas pour 100.000 habitants. La majeure partie des fractures de la clavicule est bénigne, mais des lésions associées intrathoracique peuvent se présenter. Les complications peuvent varier en fonction de la position de la fracture.
Le rapport hommes-femmes pour les fractures de la clavicule est de 2:1.

Quel âge ont les personnes touchées?

Les fractures de la clavicule sont les fractures les plus fréquentes en pédiatries. Elles peuvent se produire lors de la naissance, en particulier après un accouchement difficile. Près de la moitié de toutes les fractures de la clavicule surviennent chez les enfants de moins de 7 ans. Une grande incidence des fractures de la clavicule est présente chez les hommes de moins de 30 ans, en raison de blessures sportives.

Les personnes âgées sont aussi à risque de fracture de la clavicule après une chute et à cause de l’ostéoporose.

Classification

test pour la fracture de la clavicule
© Peter Atkins – Fotolia.com

Les fractures de la clavicule sont classées mécaniquement et anatomiquement  en 3 types.
Environ 80% des fractures de la clavicule se produit dans le tiers Moyen, 15% touche le tiers Latéral et moins de 5% affecte le tiers Médial

La majeure partie des fractures du premier type se produit dans l’intérieur au ligament coraco-claviculaire, au croisement entre le troisième tiers médian et le tiers externe de la clavicule.
Le fragment proximal est déplacé vers le haut en raison de la traction du muscle sterno-cleido-mastoïdien.
Les fractures du tiers latéral sont le résultat d’un traumatisme direct sur la partie supérieure de l’épaule. Ces fractures se vérifient distalement , sur le ligament coraco-claviculaire et se subdivisent en trois sous-types:

  •   fracture sans déplacement sans lésion du ligament coraco-claviculaire ;
  •   Fracture avec déplacement avec rupture du ligament coraco-claviculaire.

Généralement, le segment proximal de la clavicule est tiré vers le haut par le muscle sterno-cleido-mastoïdien

  • fractures touchant la surface articulaire de l’articulation acromion-claviculaire.

Les fractures du tiers médial se vérifient suite à un coup sur la partie antérieure de la poitrine.
Une recherche méticuleuse pour les lésions associées devra accompagner toutes ces fractures, car pour casser la clavicule, en cet endroit , il faut une  force considérable.

Causes

Les principales causes sont les suivantes:

  • Chutes sur l’épaule ou sur la main tendue;
  • traumatismes directs de l’épaule lors de compétitions sportives;
  • traumatismes dûs aux accidents de la route;
  • traumatismes néonataux lors de l’accouchement.

Diagnostic
Examen physique :

un patient présentant une fracture de la clavicule peuvent se présenter avec les signes suivants:

  • Le bras affecté est maintenu à proximité du corps, en adduction contre la paroi thoracique et soutenu à l’autre extrémité;
  • La luxation inférieure et antérieure de l’épaule se vérifie en second lieu suite à la perte de soutien;
  • Rigidité;
  • craquement;
  • œdème;
  • Déformation;
  • Contusions, en particulier lorsque la fracture est très  déplacée car elle provoque une tension sur la peau;
  • Saignement en cas de fracture ouverte (rare);
  • La diminution du bruit respiratoire à l’auscultation. Indique la possibilité d’un pneumothorax;
  • Diminution du pouls ou  signes d’une perfusion diminuée. Mise en évidence d’un problème vasculaire;
  • Réduction de la sensibilité ou  faiblesse distale. Suggère une atteinte nerveuse;
  • non utilisation du bras du côté blessé chez les nourrissons.

Les examens radiographiques

fracture avec déplacement du tiers Moyen de la clavicule

En cas de suspicion de fracture de la clavicule, il faut  effectuer une radiographie. Initialement, les radiographies peuvent sembler normales en dépit des signes cliniques évocateurs.
Dans ce cas, il faut immobiliser le bras et répéter la radiographies après 7-10 jours, si les symptômes persistent. Le scanner peut être nécessaire car les radiographies  de la clavicule peuvent ne pas mettre en évidence les fractures à cause de la superposition des structures environnantes. L’échographie peut diagnostiquer d’éventuelles  fractures de la clavicule seulement chez les enfants. Ce type d’examen n’a pas de contrindications rapport à la radiographie, et à une précision de 95-96% par rapport à cette dernière.

D’autres tests peuvent être nécessaires, lorsqu’ils sont cliniquement indiqués, afin d’évaluer la possibilité de lésions associées:

  •   radiographie du thorax, en cas de suspicion de pneumothorax;
  •   Angiographie, en cas de suspicion de  lésions vasculaires.

Voir aussi: Fracture de la clavicule le traitement et le temps de récupération

Dr. Massimo Defilippo Fisioterapista Tel 0522/260654 Defilippo.massimo@gmail.com P. IVA 02360680355

http://www.facebook.com/fisioterapiarubierese?ref=hl

Home

© Scott Maxwell – fotolia.com © photoCD – Fotolia com

Related posts

Faut-il commander des médicaments sur Internet ?

Journal

kyste au poignet,synovial,dur,dos,traitement,chirurgie

Irene

Comment fonctionne le contrôle médical du salarié ?

Journal