Image default
Naturopathie

Mal de dos – Et si c’était le Psoas?

Voici ton cadeau, le Calendrier des Légumes de Saison, pour savourer chaque mois les produits au meilleur de leur forme !

Qu’est-ce que le Psoas ?

Le psoas majeur s’ancre à la zone lombaire et se prolonge jusqu’au fémur. Souvent confondu avec une sciatique, il peut causer des douleurs sans anomalies visibles à l’imagerie médicale. Pour préserver sa fonctionnalité et contribuer au bien-être général, son entretien régulier est primordial, tout comme celui des autres muscles du tronc. Le psoas mineur soutient quant à lui le psoas majeur dans ses fonctions.

À quoi cela sert-il donc ?

Le psoas joue un rôle clé dans la mobilité de notre corps. C’est lui qui permet à la jambe de se plier et de s’orienter latéralement par rapport au pelvis. Sa fonction est essentielle pour maintenir l’équilibre du haut du corps, en particulier lorsqu’on effectue des mouvements tels que la flexion sur le côté ou l’inclinaison arrière. Imaginez porter un sac à dos : c’est grâce au psoas si vous pouvez rester droit sans basculer vers l’avant. Ce muscle contribue donc grandement à notre capacité de nous tenir debout et agiles, tout en offrant une certaine résistance et dynamisme à notre tronc.

Comment prendre soin de ce muscle ?

Les étirements jouent un rôle crucial pour maintenir la colonne vertébrale libre de blocages et réduire les douleurs dorsales. Ils apportent également une meilleure flexibilité ainsi qu’une mobilité accrue à l’abdomen inférieur.

En pratiquant régulièrement des étirements, on favorise une transmission d’énergie plus efficace du haut vers le bas du corps, ce qui optimise les performances sportives. Sachant que le muscle concerné est sollicité presque constamment, il est essentiel de privilégier sa détente plutôt que son renforcement.

Néanmoins, il faut être vigilant car ce muscle peut s’enflammer, notamment dans sa partie inférieure. De mauvaises postures ou des mouvements inappropriés peuvent provoquer des contractures entraînant des douleurs telles que le lumbago ou encore le point de côté chez les coureurs.

Pour prévenir ces désagréments, il est conseillé d’avoir recours à des massages effectués par des professionnels compétents pour atteindre cette zone difficilement accessible. Les exercices d’étirement sont également recommandés pour maintenir ce muscle en bonne santé.

Séance d’assouplissement

Si vous êtes souvent gêné par des douleurs dans l’aine ou le bas du dos sans cause apparente, un exercice simple pourrait vous apporter du soulagement. Essayez d’étendre votre hanche tout en exerçant une légère pression avec la main et veillez à maintenir votre torse bien droit. Cependant, si vos symptômes persistent, il est préférable de consulter un spécialiste. Celui-ci pourra appliquer des techniques de massage ou effectuer des manipulations adaptées.

Il est aussi crucial de prévenir ces maux en entretenant une musculature équilibrée. Pour cela, accordez une attention particulière au renforcement global de vos muscles profonds afin d’éviter que le psoas ne soit surmené, ce muscle s’active souvent outre mesure pour compenser les faiblesses environnantes.

N’oubliez pas non plus l’importance des étirements réguliers qui sont fondamentaux pour éviter les inconforts musculaires et garantir une meilleure souplesse corporelle.

Autres articles

Oxyures-Sea, Sun et Sable… Nos enfants ne sont pas les seuls à y jouer…

administrateur

Fibromyalgie et naturopathie

administrateur

Les bienfaits des jus frais pour ta santé

administrateur

Relaxation pour enfant

administrateur

Traitement naturel de l’acné en 4 étapes

administrateur

Se maquiller, oui, s’empoisonner, NON!

administrateur

Fatigue et stress comment agir avec la naturopathie ?

administrateur

Spiruline, bienfaits et idées reçues

administrateur

Naturopathie et ramadan 2/2

administrateur