Image default
Naturopathie

L’énergie de l’automne pour prendre soin de Soi.

L’automne est là, période de transition où la terre se prépare à sommeiller. Dans ce cycle naturel, tout fluctue, y compris nous-mêmes. Nos corps réagissent aux changements saisonniers, affectés par les énergies qui varient au gré du temps. Cette phase reflète la réalité de l’impermanence qui gouverne toute forme de vie.

La force essentielle

Dans notre corps, de l’énergie vitale circule à travers des voies invisibles comparables aux routes d’une carte. Ce réseau est essentiel pour dynamiser nos organes et maintenir une santé équilibrée. On distingue deux types d’énergies qui s’entrecroisent : le Yin et le Yang, chacun représentant des forces contraires mais indispensables l’une à l’autre. Cette conception fait partie intégrante de la Médecine Traditionnelle Chinoise, au même titre que notre système circulatoire.

Il convient de noter que ces besoins énergétiques varient avec les saisons. S’accorder à ce rythme naturel aide à préserver un bien-être tant physique que mental.

L’automne, une force tranquillisante

À l’arrivée de l’automne, le soleil perd peu à peu sa vigueur, ce qui diminue notre dynamisme. Dans la tradition chinoise, cette baisse d’énergie active est caractérisée par un affaiblissement du Yang, associé au feu et à l’action. Parallèlement, le Yin, symbolisant notre essence féminine et source de vie et créativité, se renforce.

Cette période nous incite donc à nous recentrer sur nous-mêmes en soignant notre corps, notre esprit et notre âme. Pour rester en harmonie avec les cycles naturels, il est important de continuer à agir tout en douceur.

Laissez-vous porter par ces changements saisonniers avec aisance et bonne humeur. Rappelez-vous que Yin et Yang sont complémentaires : ils s’équilibrent mutuellement pour former un tout indissociable.

Pour la santé corporelle

Adaptez votre régime alimentaire au rythme des saisons en choisissant des produits frais et locaux pour répondre aux besoins énergétiques de l’organisme. Profitez de la palette automnale pour composer des plats hauts en couleur qui allient plaisir visuel et bienfaits nutritionnels : les nuances orangées des courges, le rouge-brun du potimarron se transforment en soupes réconfortantes rehaussées d’épices telles que le cumin.

Pensez aussi à intégrer dans vos repas les céréales fraîchement moissonnées ainsi que les oléagineux comme les amandes ou les noix, sources précieuses d’énergie pour commencer la journée positivement.

Pour compléter une alimentation équilibrée, maintenez une activité physique régulière. Cela favorise l’oxygénation cellulaire et la circulation sanguine tout en conservant votre bonne humeur. Privilégiez la constance dans des exercices modérés tels que la marche, le vélo ou quelques postures de yoga quotidiennes plutôt qu’un entraînement intensif mais sporadique.

À propos du bien-être émotionnel

L’automne invite à la sérénité et nous pousse à résoudre nos conflits internes et externes, souvent liés au malaise ou à des troubles de santé. Ces discordes peuvent provenir de nos interactions mais également de notre lutte intérieure. La clé réside dans une prise de conscience et l’acceptation de ce qui se présente dans notre existence pour rétablir l’harmonie personnelle.

Pour maintenir ou recouvrer un équilibre émotionnel, il est essentiel d’entamer un cheminement personnel vers le changement, bien que maîtriser ses émotions puisse sembler difficile. Commencer par observer vos propres pensées sans vous critiquer est une première étape prometteuse. Cela ne requiert l’aide d’aucune autre personne et seulement quelques ingrédients tels que :

  • Un zeste d’envie,
  • Une double dose de détermination,
  • Un brin de perspicacité,
  • Et beaucoup d’humour.

En apprenant à être indulgent envers vous-même et à prendre du recul sur vos jugements, vous constaterez qu’il devient plus aisé de percevoir avec légèreté les comportements d’autrui plutôt que de les critiquer.

Cependant, pour enrichir profondément votre être tout entier, il reste essentiel d’adopter un nouveau mode de pensée : la spiritualité. Indépendante des doctrines ou religions, la spiritualité est cet élément subtil qui transforme tout. Elle favorise votre évolution personnelle et aide à garder le moral même lorsque le ciel est couvert.

Pour le bien-être de l’âme

Les teintes chaleureuses de l’automne sont une invitation à ralentir le rythme et à se concentrer sur notre bien-être intérieur. Il est bénéfique de s’accorder des instants pour soi, que ce soit par la méditation ou d’autres activités relaxantes telles que la lecture enrichissante ou encore les jeux.

Se libérer des influences négatives et des pressions externes nous permet de retrouver un équilibre mental. Le jeu en particulier favorise l’éveil de notre créativité, stimule la joie et renforce nos liens sociaux dans la simplicité.

Il est essentiel de ne pas négliger l’enfant qui sommeille en chacun de nous. Certains oublient leur propre enfance à force d’être absorbés par leurs responsabilités quotidiennes. Par moment, il convient de lever le pied plutôt que d’exiger constamment plus de soi-même.

L’automne représente ainsi le moment parfait pour renouer avec son moi enfantin. Je vous encourage vivement à pratiquer une courte méditation pour y parvenir, profitant ainsi pleinement des bienfaits apaisants qu’offre cette saison.

Méditation pour se connecter à son âme d’enfant

Réservez régulièrement du temps chaque semaine pour pratiquer une activité bénéfique et constante. Trouvez-vous un coin agréable, avec de la musique apaisante si nécessaire et une lumière douce.

Concentrez-vous d’abord sur votre respiration puis focalisez-vous sur votre cœur. Écoutez-le et offrez-lui gentillesse et compassion, tout en vous imprégnant de calme. Entourez votre cœur d’une énergie lumineuse, dorée, et laissez cette sensation vous envahir.

Progressivement, ouvrez-vous à l’image de votre enfant intérieur. Accueillez-le tendrement pour un dialogue serein s’il est prêt à communiquer. Jouez avec lui dans vos pensées et ressentez les émotions positives qui se manifestent.

Établissez un lien affectif avec cet enfant intérieur en promettant de renouveler ces moments d’échanges. Terminez par revenir au présent en conservant le sourire issu de ce bien-être nourri.

Pour maintenir cet état d’esprit positif au quotidien, même si vous êtes débordé, pensez brièvement à cet enfant ou gardez une photo symbolique près de vous pour rappeler l’insouciance joyeuse souvent oubliée dans nos vies adultères trop sérieuses.

Autres articles

Yoga, un allié puissant contre le stress

administrateur

Ayurveda – Médecine ayurvedique ke sako ?

administrateur

La Naturopathie pour les nuls !

administrateur

Neurofeedback, Ke Sako ?

administrateur

Les Fleurs de Bach en soutien aux examens

administrateur

Le Syndrome prémenstruel ou Quand nous perdons le lien avec notre féminité

administrateur

Ma Cure de Jus avec Yumi

administrateur

Mon menu Saint Valentin vegan et sans gluten

administrateur

Millescence – Mon bijou d’aromathérapie Anti-Stress

administrateur