Image default
Vie Pratique

La gelée royale au service de la cosmétique

Parmi les nombreux produits de la ruche, la gelée royale tire son épingle du jeu. En effet, bien plus que les autres, la gelée royale se compose de nutriments exceptionnels tant pour la santé que pour la beauté de la peau. Le point sur ce trésor des abeilles.

Qu’est-ce que la gelée royale ?

La gelée royale est une substance blanchâtre et gélatineuse fabriquée par les abeilles ouvrières pour nourrir les larves, et singulièrement les larves royales. Son goût unique est à la fois sucré et acide. Comme l’indique parfaitement l’infographie proposée par Rucher Provence, la gelée royale est très différente du miel. Ses propriétés diffèrent également de celles de la propolis ou de la cire.

Les propriétés de la gelée royale

Parfois répertoriée sous le nom de “royal jelly”, la gelée royale apporte de nombreux bienfaits à la peau :

  • hydratante ;
  • nourrissante ;
  • anti-âge ;
  • antioxydante ;
  • cicatrisante ;
  • régénérante.

Riche en flavonoïdes, la gelée royale renforce la barrière cutanée. La peau est ainsi protégée contre les radicaux libres qui favorisent l’apparition des rides et ridules. Sa composition nutritionnelle soutient également le renouvellement cellulaire, avec la présence de vitamine C essentielle à la fabrication du collagène.

Les bienfaits de la gelée royale en cosmétique

Dans le domaine de la cosmétique, la gelée royale peut se trouver dans un grand nombre de produits comme les crèmes, les soins anti-âge et les sérums. Concrètement, la gelée royale dépose un film soyeux sur la peau. Ce film préserve l’hydratation naturelle et forme une barrière contre les attaques extérieures. Plus en profondeur, cet élixir de la ruche stimule la croissance cellulaire et booste les fibroblastes. Appliquée directement sur la peau, la gelée royale, souvent associée au miel, s’utilise pour les processus de cicatrisation cutanée. En effet, elle comporte des effets antibactériens et anti-inflammatoires. Des pansements aux produits de la ruche sont d’ailleurs utilisés pour soulager les grands brûlés, et ce, même au cœur des hôpitaux.

Related posts

Préparer ses produits cosmétiques : comment faire ?

Tamby

Comprendre les résultats d’un test de paternité

administrateur

Hypnothérapie : d’une pratique sujette à des controverses à une avancée dans le domaine de la médecine douce

Claude