Image default
Psychologie

L’hypnose, un remède anti-tabac efficace ?

Pour arrêter de fumer, associer hypnose et tabac c’est voir s’accroître ses chances de réussite de 50% sans peine pour sa santé, donc sans créer un nouveau risque de dépendance, sans plus avaler de nicotine.

Pour commencer

Les conditions de réussite de l’hypnose en tant que méthode pour arrêter de fumer sont les mêmes que pour maigrir. Si vous avez conscience de certains bienfaits de la cigarette comme de faire baisser le stress parfois mais que vous souhaitiez vraiment arrêter de fumer, vous serez aidés dans cette démarche par votre inconscient qui vous aidera aussi à combler les sensations de faim qui peuvent se faire jour lorsque l’on commence à se sevrer de tabac.

Le rôle de l’endorphine

L’endorphine secrétée par votre cerveau est utile au fonctionnement de votre mental. Or, dans le cas d’un fumeur, c’est la nicotine qui va se substituer à l’endorphine et faire cesser sa production. Les symptômes de manque engendrés par le fait d’arrêter de fumer produisent dans votre corps et dans votre esprit des désordres qu’après quelques jours de sevrage votre corps rétablira en recréant de l’endorphine. Il faut donc offrir un traitement psychique à votre esprit pour un sevrage tabagique réussi dans la mesure où l’on demande à son inconscient une autre satisfaction pour son besoin de fumer. Le manque psychologique de tabac peut durer plusieurs années.

Le rôle de l’hypnose

Les premiers temps de l’hypnose pourront vous paraître faciles à vous faire endurer votre sevrage tabagique et vous tenterez peut-être d’arrêter. Si vous percevez un danger de rechute, renouvelez votre demande à votre inconscient pour arrêter de fumer en vous faisant aider par une nouvelle séance d’hypnose. C’est vous qui déterminerez le mieux le rythme de séances qui convient pour vous maintenir dans le sevrage tabagique.

Peut-être aussi que l’hypnose vous rappellera certains spectacles de magie à grand spectacle et ne vous donnera par conséquent pas l’envie de lui faire confiance dans le cas d’un traitement de sevrage tabagique.

Comment ça marche ?

Cette méthode consiste à provoquer le sommeil du patient fumeur afin de pouvoir agir sur son subconscient pour le déconditionner vis-à-vis du tabac. Tout comme l’acuponcture l’hypnose offre comme avantage de pouvoir être couplée avec une autre méthode pour arrêter de fumer.

  • L’hypnose pour arrêter de fumer rend la dépendance à la nicotine plus facile à supporter car elle renforce la volonté et diminue les effets du manque. Elle traite également la dépendance psychique en faisant retrouver au patient fumeur ses besoins conscients et inconscients que jusque là fumer une cigarette comblait.
  • L’hypnose pour arrêter de fumer permet de trouver en soi des palliatifs auxdits besoins sans que vous preniez du poids outre mesure. Par ailleurs le travail effectué sur l’esprit par l’hypnose vous permet d’acquérir un comportement nouveau dans votre état de sevrage tabagique. Vous pourrez agir sur votre esprit par autohypnose ou en passant, plus sûrement, par un hypnothérapeute ayant pignon sur rue.
  • L’hypnose pour le sevrage tabagique agit sur votre mal être en profondeur. Le fumeur sous hypnose va tacher de réaliser qu’il doit trouver les moyens d’une satisfaction apportée jusque là par ses cigarettes. Une fois que l’hypnose aura éteint tous vos besoins insatisfaits, la racine de votre mal être aura été atteinte et vous serez venu à bout de votre ancien besoin de fumer à tout bout de champ. Votre sevrage tabagique sera réussi.

Pour aller plus loin

Néanmoins, il est bon de dire que certains de vos besoins nécessiteront un travail plus approfondi comme dans le cas des angoisses cachées ou des dépressions. Une aide psychologique parallèle peut s’avérer d’un grand secours. Contrairement aux substituts nicotiniques qui continuent de vous administrer des doses plus ou moins fortes de nicotine sans se soucier de votre dépendance psychique, l’hypnose s’attache, elle, à découvrir vos besoins profonds. Au lieu de couvrir vos manques elle les découvre. En finir par éprouver du dégoût pour la nicotine, l’hypnose peut vous faire aller jusque-là.

La durée du traitement pour sevrage tabagique dépend pour beaucoup de la réceptivité du patient fumeur et de la réussite du travail sur des besoins inconscients.

Related posts

Comment aller mieux et passer du bien-être au mieux-être ?

Claude

Les secrets du développement personnel

Claude

Comment avoir confiance en soi ? Nos conseils !

administrateur