Image default
Non classé

Tout savoir sur le spondylolisthésis et les moyens de le traiter

Le spondylolisthésis est une maladie qui au fil du temps peut atteindre un stade assez critique. Pour freiner ce mal, découvrez à travers cet article les traitements à suivre impérativement. 

Que savoir sur le spondylolisthésis ? 

Le spondylolisthésis se définit comme le glissement d’une vertèbre sur une autre, de surcroît les vertèbres les plus basses. Il survient lorsqu’il y a rencontre entre la colonne lombaire et le commencement de la colonne sacrée. Parfois, la victime ne présente aucun symptôme et ne ressent aucune douleur. Alors, comment vivre avec un spondylolisthesis ?

En réponse à cette question, il est recommandé de :

  • Limiter, voire éviter le port de talons hauts ;
  • Faire des exercices de gainage ;
  • Ne pas porter de charge lourde ;
  • Privilégier le crawl ou le dos crawlé à la piscine au lieu de la brasse coulée.

Les exercices de gainage permettent de renforcer les muscles profonds.

Par ailleurs, on peut le découvrir après une imagerie médicale ou lors d’une radiographie de la colonne vertébrale (rachis). Il est possible de ressentir des souffrances physiques issues de la fragilité des disques et des articulations présentes dans les vertèbres.

Quels soins pour une personne victime du spondylolisthésis ?

L’idéal est de consulter un rhumatologue ou un chirurgien. Et compte tenu des douleurs du patient, le médecin doit :

  • Donner un antalgique ou un anti-inflammatoire pour les douleurs ;
  • Proposer des séances de kinésithérapies afin de renforcer les muscles dorsolombaires ainsi que les abdominaux ;
  • Recommander le port d’un corset après quelques jours de repos post-séances de rééducation.

Pour limiter les douleurs liées à un spondylolisthésis, le patient peut subir une opération. C’est la solution idéale lorsque celles proposées ci-dessus n’ont pas l’effet escompté. Il en est de même lorsque le mal persiste malgré les soins qu’il a au préalable reçus.

En définitive, il est recommandé de se rendre dans un centre hospitalier en cas de fortes conséquences du glissement d’une vertèbre. Par ailleurs, les seuls habilités à mettre les traitements susmentionnés en pratique sont les médecins.

Related posts

En quoi l’hypnose reste-t-elle la meilleure option pour arrêter de fumer ?

Emmanuel

Thérapie bien-être et guérison avec des pierres précieuses

Claude

Quelles pierres de lithothérapie utiliser pour trouver sa moitié 

Emmanuel